moi, Chantal la libertine

chantal

Album(s) photo

Catégories

Liens

Une visite angoissante chez mon docteur

Publié par chantal le 02 avril 2019 à 10:23

Merci à tous ceux qui me laissent des petits messages cela me fait très plaisir. Pour les autres pourquoi ne pas en faire autant ? J'adore vos commentaires et c'est très agréable de pouvoir converser avec vous. Bisous Chantal 

alt

Une visite angoissante chez mon docteur

Souvenez-vous de la dernière fois que je me suis rendue chez mon docteur (voir Toubib or not toubib?) depuis je suis angoissée de devoir m'y rendre seule pour renouveler l'ordonnance de mes pillules et comme j'ai l'intention de perdre quelques kilos pour les vacances, il me faut également un certificat pour intégrer une salle de sport. Bob m'a prise un rendez-vous pour demain n'ayant plus de contraceptifs pour la semaine prochaine. Il est onze heures trente et je pense être la dernière patiente pour ce matin, la salle d'attente étant vide. Plus le temps passe, plus je stresse pourtant je ne devrais pas, qui peut vous connaitre aussi bien que votre compagnon, sinon votre toubib? La dernière fois que je lui ai rendu visite dans son cabinet il m'a connu tout autrement, toute de cuir vêtue pour une séance coquine entre mon amant de l'époque, mon chéri et lui. Je ne sais pas s'il va faire allusion à cette sauterie ou s'il va faire semblant de rien en me recevant en temps que patiente ou de femme facile. J'ai revêtue cette fois une tenue plus décente, une robe tablier et un petite culotte léopard.

alt

Lorsque j'ai entendu "la personne suivante" mon coeur se mit à battre plus fort que d'habitude et mes membres se sont mis à trembler. Il m'a reçu avec un large sourire qui me fis penser qu'il devait revoir les images de ma dernière visite. "Asseyez-vous Chantal, je peux vous appeler par votre prénom, cela ne vous dérange pas?  Qu'est-ce qui vous améne?" "C'est simplement pour un renouvellement de mes pillules." lui dis-je. "Allez vous allonger sur la table d'oscultation je vais vous prendre la tension car il y a longtemps que je ne vous ai pas vu en consultation" Je trouvais bizarre que pour un renouvellement et prendre ma tension qu'il me fasse allonger, peut être avait-il déjà vu que j'étais stressée et qu'il voulait que je me détende.

alt

Il s'est approché de moi muni de son tensionmétre et de son stétoscope autour du cou, ma robe s'était ouverte sur mon slip en m'allongeant et j'ai vu qu'il y avait glissé un oeil vers mon entre jambes en passant. Il prit ma tension "12,7 m'annonça t-il une vrai tension de jeune fille" puis il glissa sa main sous le décolleté de ma robe pour me palper les aisselles en effleurant en passant mon sein, sa main glissa ensuite entre mes cuisses. Il chuchota "pas de ganglions, tout est normal" comme pour se parler à lui même.

alt

Avec mes jambes écartées, j'avais été bien inspiré de parfaire mon épilation avant de venir. Il écarta ma petite culotte en appuyant doucement sur mon bas ventre en touchant légérement de ses doigts les parties sensibles de mon sexe, cela devait lui rappeler les doux moments passés en ma compagnie. "On dirait tout de même que je sens un petit quelque chose".

altalt

" Retirez moi votre robe et votre culotte que je vous examine en profondeur." Je me suis exécutée pendant qu'il mettait un gant de protection, j'étais un peu génée d'être complétement nue devant lui. J'essayais de me résonner en pensant que ce n'était pas la première fois qu'il me voyait nue mais il y avait mon amant et mon compagnon, mais là j'étais toute seule. Son stétoscope appuyé sur ma vessie il me glissa un doigt dans le trou de balle. Je me souviens que Bob m'avait dit avoir été surpris lorsque son docteur lui avait enfoncé son doigt dans le cul pour s'assurer de la bonne santé de sa prostate. J'ai  pensé que ce n'était qu'un stratagéme, une approche et même un prétexte pour me dénuder. Comme je n'avais nullement encouragé en montrant mon envie de sexe par un geste ou une réaction de plaisir lorsqu'il passait sa main sur mes zones érogénes, il n'osait pas faire le premier pas. Pourtant sur la table d'oscultation, je pensais sans cesse au plaisir qu'il m'avait donné lorqu'il m'avait butiné ma fleur en s'attardant sur son pistil, il m'avait tellement fait mouiller qu'il m'avait prise ensuite sur son bureau.  

alt

Rien que dit penser, je m'humidifiais de nouveau. J'avais envie de lui, j'ai pensé que pour cela qu'il fallait que je prenne les choses en main. Je me suis tournée vers lui pour lui descendre sa brayette et j'ai glissé ma main dans son boxer pour lui sortir sa bite en érection, que j'ai glissé dans ma bouche.

alt

Il n'attendait que cela, dès lors tout se passa très vite, il se pencha sur moi, sa tête entre mes jambes, il me fit un cunni qui me rappela celui qu'il m'avait fait la dernière fois s'attardant avec sa langue sur mon petit bouton rose qu'il aspirait pour le prendre entre ses lèvres. C'était l'ivresse de la jouissance, j'avais écarté les cuisses pour prendre tout le plaisir qu'il m'offrait en me livrant entièrement à ses caresses buccales.

alt

Il se mit nu lui aussi et tout en me chatouillant mes chairs intimes de ses doigts de pro, il m'embrassa longuement. En se relevant, sa bite se trouvait à la hauteur de ma bouche, il me la glissa entre les lèvres pour que je la lui suce de nouveau. Je m'appliquais à lui faire une bonne fellation en lui tripotant les testicules, pendant que lui caressait mon intimité avec ses doigts fouilleurs. J'entendis du bruit venant de la pièce d'à côté, voyant mon inquiètude mon toubib me dit:" Ce n'est rien, ce doit être ma femme de ménage, soyez tranquille, elle ne peut pas nous voir."

alt alt

Un peu rassurée, il me fit prendre la position de l'oeuf ouvrant mes deux orifices sur la table d'oscultation. Son pantalon baissé, il se glissa derrière moi comme pour me prendre. Je lui ai attrapé sa queue en passant ma main entre mes jambes et je me suis mise à frotter son gland entre les petites lèvres de ma pépette. "  Chantal ce n'est pas raisonnable, si vous voulez que je vous prenne, je vais enfilé un préservatif " me dit-il. Il avait raison, Bob serait très en colère si je lui avait dit que j'avais baisé sans protection. Son sexe encapuchonné, il me pilona en levrette un long moment, des petits cris de jouissance s'échappèrent de ma bouche malgré moi jusqu'à l'extase de la communion de nos deux corps.

alt

Pendant que je me rhabillais il passa nu derrière son bureau pour me faire l'ordonnance. Nous nous sommes dit au revoir en nous embrassant de nouveau. Lorsque je suis revenue à la maison après avoir passé à la pharmacie, Bob était rentré. Il me demanda comment s'était ma visite chez mon médecin. Je ne savais pas trop comment lui expliquer, mais il insista en me posant des questions qui me mettaient mal à l'aise."Alors raconte moi, il t'as osculté?" " Oui" lui-dis simplement." Il t'as fait faire quelques  mouvements pour savoir si tu étais apte à faire de la gym?" "Oui mais il va falloir que je retourne le voir, j'ai complétement oublié de lui réclamer mon certificat pour le sport." "Comment c'est possible, tu y allais pratiquement que pour cela, tu as du le troubler, il devait repenser à la partie de trou du cul que nous lui avons offert la dernière fois" "Peut être , je ne sais pas" "Il t'as demandé de te déshabiller?" "Oui, mais tu m'énerves avec toutes tes questions, tu n'avais qu'à venir avec moi" " Tu es bien irritable, il s'est passé quelque chose entre vous que tu me caches? Je ne lui répondais plus. " Qui ne dit mot consent" me dit -il "Vous avez baisé ensemble? Tu sais tu es entièrement libre , je voulais simplement le savoir?" "Hé bien OUI  tu le sais maintenant." Dommage que j'étais absent j'aurais bien voulu y assister à votre copulation dans ce lieu insolite? C'est vrai que mon Bob est candauliste et qu'il prend autant de plaisir que moi de me voir dans les bras d'un autre homme. (voir Mon chéri est candauliste.) Notre conversation s'arrêta là et nous n'en avons plus reparlé de la soirée.

Vous trouverez la suite de cette histoire dans "Mon toubib m'attendait pour une seconde révision" 

Mille bisous à vous tous Kiss Kiss Chantal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

Commentaires

délicieuse chantal

douxtactile | 04/04/2019, 18:08

je pense souvent à toi et je me langui de tes petits mots érotiques je t embrasse tendrement et rêve tjrs autant de tes courbes si sensuelles et c est tjrs avec de merveilleux orgasmes que je rêve de toi devant tes récits et tes photos sensuelles j espère que tu vas bien
tendres baisers ton doux

pour brubru 88

chantal | 01/09/2018, 05:27

Merci pour les compliments.Tu as certainement joué au docteur quand tu étais petit et ce serait charmant de revoir tes patientes aujourd'hui.Je suis sure que la motivation ne serait pas la même. Bisous à toi Chantal

Re: Une visite angoissante chez mon docteur

brubru88 | 31/08/2018, 13:24

Bonjour Chantal
Encore un récit et des photos qui e font toujours autant d'effets .
Tu as un corps magnifique qu on a envie d'embrasser et de caresser et plus .
J'aurais adoré être ton médecin ;)

pour Jean

chantal | 29/08/2018, 10:24

Si c'est une femme ton docteur? je me doute que la situation que j'ai vécu aurait interessante pour toi Bisous

Re: Une visite angoissante chez mon docteur

jean | 28/08/2018, 17:27

bonsoir chantal
j aurai bienvoulu que mon doc femme me le fasse
profite bien
bisous

Commenter
 authimage
Rencontres Libertines et changiste}

Calendrier

« avril 2019 »
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Récemment…

Archives

Images aléatoires




Syndiquer


Blog Officiel NousLibertins.com | Clubs échangistes | Blog Libertin | FAQ |