moi, Chantal la libertine

chantal

Album(s) photo

Catégories

Liens

Passion retrouvée avec mon amant

Publié par chantal le 21 novembre 2016 à 08:44

Je vous conte aujourd'hui mes retrouvailles avec mon amant JC après six mois d'absence. Je sais que vous êtes fidéles à suivre mes aventures et je ne peux qu'en être fière mais je suis encore plus heureuse lorsque vous prenez le temps de me laisser un petit mot d'encouragement alors je compte sur vous. Bises à tous Chantal

alt

Passion retrouvée avec mon amant

Tout le monde se souvient de Jean Claude, mon amant. Bob voyant que je ne prenais plus de plaisir avec lui m'avait conseillé d'espacer nos rendez vous. (voir Nostalgiques perversions) Voilà maintenant plus de six mois que nous nous sommes pas revus, pendant tout ce temps, je ne suis pas restée sage en matière de sexe, mon compagnon m'a faite découvrir d'autres d'autres aventures très excitantes (voir Du virtuel au réel avec Doan,De la knacki au boudin noir,Soirée 100%chocolat noir et dernièrement Ramoneurs noirs pour mon gang bang pour mon anniversaire.) J'ai prise un réel plaisir de jouissance avec ces braquemards, tous plus grands et plus gros que la normale. JC est toujours resté dans mon coeur pendant cette période de sucettes au chocolat. J'ai demandé à Bob que je serais heureuse de le revoir pour réaliser de nouveau ces merveilleux trios que nous formions ensemble.(voir Une nuit entre mes amants et Plaisir de chair avec mon boy friend) Je n'ai jamais oublié notre première fois, lorsqu'il nous avait inviter dans l'arrière boutique de sa pharmacie (voir Mes jets dorés) ses douces caresses, ses baisers fougueux, sa langue experte entre mes cuisses me titillant le clitoris.

Bob lui téléphona le soir même pour prendre rendez vous pour le week end. Le samedi soir Jean Claude arriva avec un joli bouquet de roses rouges à mon intention et comme à son habitude, une bouteille de champagne. Je l'attendais dans une petite robe noire sur le lit de nos prouesses d'antan, que nous avons remémorées ensemble en dégustant une coupe de champagne. Le recevoir directement dans la chambre était une idée de mon compagnon pour que JC sache de suite pourquoi il était là, par contre il m'a demandé de ne pas porter de tenue sexy comme je le faisais chaque fois qu'il venait chez nous pour ne pas qu'il me considére comme une pute ou une Marie couches toi là. Il ne devait pas venir chez nous comme s'il venait au bordel, mais comme un amant que l'on a plaisir à retrouver.

alt

Tout en discutant, il avait posé sa main chaude sur mes cuisses, un frisson me parcoura tout le corps. Bob impassible le regardait faire, sa main remonta doucement le long de ma jambe jusqu'à la fin de mes bas. Il touchait maintenant le haut de mes cuisses, toujours en ayant l'air de rien. Ses caresses me donnaient la chair de poule. J'avais très envie qu'il ailles plus loin dans sa démarche, voyant que son avant bras était trop court pour y parvenir, je me suis allongée sur le lit. 

alt

Sa main glissa le long de mes bas jusqu'à ce qu'elle touche mon string ouvert entre jambe celui qu'il m'avait offert lors d'une précédente rencontre ( vous pouvez encore le voir dans l'album photo "mes dessous"). Il a pu constater que ma "chtoune" était toujours toute lisse. Bob pendant ce temps me caressait les seins par dessus le tissu de ma robe comme pour me rassurer pensant peut être que j'étais stressée de retrouver mon amour après tous ces mois d'absence. De ses deux mains, JC attrapa les côtés de mon string et me le retira doucement. Puis profitant que mon compagnon s'était levé pour nous servir une seconde coupe de champagne, JC à retiré sa chemise et m'a prise dans ses bras, collant ses lèvres contre les miennes.

alt 

nous nous sommes embrassé longuement, sa langue flirtant avec la mienne dans un baiser fougueux et passionné qui me rappela nos premières rencontres, je sentais son parfum subtil qui se dégager de son corps de mâle. Ce baiser langoureux me faisait mouiller. Nous étions tous les deux pressés d'être nus et de ne plus faire qu'un dans une folle étreinte. JC le compris rapidement mon désir, il descendit la fermeture éclair de ma robe, pendant qu'il quittais son pantalon, je retirais ma robe lui offrant ma nudité. je me suis allongée sur le lit en lui montrant l'ouverture de ma chapelle l'invitant à venir y mettre son cierge, mais en guise de cierge il n'y avait plus qu'une bougie sur laquelle il avait beaucoup de mal à l'emballer dans sa protection de latex. J'ai du ouvrir la grande porte de ma chapelle en lui montrant l'intérieur pour qu'il retrouve un peu de sa vigueur.

alt alt 

JC était la seule personne mis à part Bob qui avait le droit de me baiser sans capote lorsque notre relation était suivie, mais cette fois mon compagnon l'a obligé à mettre une protection ne sachant pas ce qu'il a fait durant ces six mois. Il se coucha sur moi et présenta son sexe au bord de mes lèvres, mes cuisses s'ouvrirent et son gland entra en communion avec moi. De petits coups de rein délicats fit glisser sa bougie dans ma foune humide, je ne la sentais pas en parfaite érection ou alors je me suis habituée à recevoir les gros calibres de mes partenaires blacks. On dit souvent que ce n'est pas la taille qui compte, mais lorsque l'on a essayé, on a du mal à s'en passer.

alt alt

Sa louloute ne me faisant pas trop de bien, je me suis mise sur le ventre pour qu'il rentre son jésus par la grande porte ouverte de ma chapelle. Nous étions très heureux de nous retrouver et JC me caressait et m'embrassait partout comme un jeune puceau, changeant souvent de position, ces retrouvailles avaient mise du piquant dans notre relation qui était devenue avec le temps un peu tristounette. C'est cette monotonie que l'on ressent chez les couples qui ont vécus un certain temps ensemble, ce n'est pas notre cas entre Bob et moi, afin d'éviter cela mon compagnon organise régulièrement des rencontres pour me faire découvrir de nouvelles passions dans différentes positions et d'endroits.

alt alt

Bob nous à laisser ensemble pendant un bon moment afin d'assouvir notre désir de s'être retrouvé après cette longue période d'absence comme il l'avait fait dans (voir Retrouvailles avec mon amant au retour des vacances.) Il est ensuite venu nous retrouver sur le lit nu et en érection, me présentant son sucre d'orge pour que je lui suce pendant que j'étais empalée sur le bonbon de JC. Nous nous sommes retrouvés en trio pour la fin de la soirée en multipliant les positions, un délice que je souhaite à toutes les femmes de faire au moins uns fois dans leur vie

alt

En toute complicité les deux hommes me considéraient comme si j'appartenais à chacun d'eux. Quatre mains me caressaient, deux queues fouillaient mes ouvertures et chacun de nous prenait son pied. Nous avons effectué des positions que l'on ne peux faire qu'à trois, pendant que je suçais mon compagnon, que JC m'enfonçait sa biroute jusqu'aux couilles dans l'anus, Bob me branlait mon petit bouton rose, jusqu'à ce que je resserre les fesses de jouissance ayant senti l'éjaculation de mon amant.

alt alt

Puis ce fut le tour de Bob de se soulager, je me suis allongée sur lui, pensant qu'il allait me prendre également par mon petit trou mais son sexe glissa entre mes lèvres pour pénétrer au plus profond de moi. Je tripotais la bite de JC qui était redevenue toute molle pendant qu'il me tétait le bout des seins. Mon compagnon inonda de son sperme ma foufoune avant de se retirer.

alt alt

Mes deux amoureux n'étaient pas aussi performant que les quatre noirs que j'ai eu pour mon anniversaire dans ma dernière aventure qui arrivaient à bander et à m'envoyer leur semence deux à trois fois chacun. (voir Ramoneurs noirs pour mon gang bang) Mais j'étais heureuse d'avoir retrouvé la complicité de nos trios d'antant. Il va de soit que si JC désire de nouveau me baiser sans capote, il faudra qu'il nous montre un test récent.

Bises coquines à tous Kiss Chantal

 

Rencontres Libertines et changiste}

Calendrier

« octobre 2018 »
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Récemment…

Archives

Images aléatoires




Syndiquer


Blog Officiel NousLibertins.com | Clubs échangistes | Blog Libertin | FAQ |