moi, Chantal la libertine

chantal

Album(s) photo

Catégories

Liens

Partie de jambes en l'air

Publié par chantal le 07 juillet 2009 à 19:06

Vous qui partagez avec moi toutes mes aventures sexuelles et pour lesquelles je m'éforce de documenter avec des photos pour vous faire participer comme si vous y étiez. Je n'ai pas en retour vos commentaires pour m'encourager à continuer à alimenter mon blog. Alors Messieurs laissez moi vos impressions. Bisous Chantal

alt

Partie de jambes en l'air

Notre prochaine étape, la troisième depuis notre départ se trouve à Clécy en plein coeur de la Suisse normande CLAUDE et son épouse DANIELLE possédent des chambres d'hôtes dans lesquelles ils nous ont invité à y passer une nuit. Nôtre rendez-vous est à dix neuf heures ce qui nous laisse le temps de visiter un peu cette jolie région.

Nous arrivons dans la cour d'une ancienne ferme. Un couple d'une quarentaine d'années apparaît sur le seuil de la maison. Après l'échange de quelques banalités Danielle nous propose de faire le tour du propriétaire, c'est une joliebrune aux cheveux courts, un peu ronde mais qui porte ses rondeurs la où il le faut. Une petite jupe noire, un chemisier blanc échancré laisse entrevoir sa poitrine que les bonnets de son soutien gorge ont du mal à contenir, un petit tablier blanc brodé autour de la taille la rend très sexy. La maison est décorée avec un goût rustique. Une grande table de chêne pour accueillir ses invités se trouve au centre de la salle avec autour des sofas. La cuisine est toute moderne et il y flotte déjà une agréable odeur de plats mijotés. Claude est chargé de nous montrer notre chambre qui se trouve à l'extérieur de la maison dans les dépendances aménagées coquettement. L'heure du dîner est fixé à dix neuf heures trente ce qui nous laisse le temps de faire un brin de toilette et de se changer. Nous le prendrons avec les propriétaires et un couple de septuagénaires qui sont là depuis plusieurs jours. J'enfile une longue robe noire moulante et échancrée jusqu'à mi-cuisses sans aucun sous-vêtement. Mon compagnon déteste voir les formes de slip et de soutien gorge dans ce tissu qui me colle à la peau, on peu d'ailleurs voir mes tétons qui pointent et les deux émisphéres de mes fesses.

Le couple était déjà à table et semblait nous attendre, je m'assois à côté du Monsieur que le regard avait déjà repéré mes cuisses découvertes. Mon compagnon était à ma droite, Claude en face de moi et au côté de Geneviève, la femme de Gaston (les septuagénaires). Danielle vînt s'assoir en face de mon compagnon en apportant une tourte aux poireaux faite maison. Pour nous servir, elle se penche en avant volontairement afin de nous montrer sa généreuse poitrine. Profitant qu'elle soit penchée son mari passa sa main sous ses jupes et lui tripota les fesses. Les intentions du couple s'affichaient dès le début de repas. Mon compagnon émoustillé par les seins de Danielle, me carressait les cuisses sous le regard envieux de Gaston. Le repas fût bien arrosé et l'ambiance s'échauffait avec des plaisenteries de plus en plus osées et grivoises. Danielle nous montra même sa jolie paire de roberts et nous savons maintenant qu'ils sont supportés par un 100C. Gaston abusait du calvados mais aussi de mes cuisses en y posant régulièrement ses mains, ce qui n'était pas du goût de Geneviève qui prétexa un mal de tête pour emmener Gaston se coucher.

Ce fût à quatre que la soirée continua, Claude se leva pour fermer les rideaux, la porte et tamisa la lumière et commença à entreprendre son épouse en lui retirant son chamisier. Danielle retira ses souliers et monta sur la lourde table et se mit à danser un slow langoureux que Claude venait de lancer. Le streap tease de Danielle commença par le retrait de son soutien gorge libérant ses deux gros seins bien fermes et auréolés d'une pastille brunâtre de cinq centimétres de diamétre et terminés par deux gros boutons qui donnaient envie d'être tétés. Elle les faisait bouger devant mon compagnon, émerveillé par de si belles tétines.Dan pris une chaine avec deux pinces qu'elle posa sur les gros bouts de ses tétons, serait-elle un peu maso?  Puis elle baissa doucement la fermeture éclair de sa jupe et la fît descendre doucement le long de ses jambes au son de la musique. Elle baissa érotiquement son slip blanc qui contrastait avec l'imposante fourrure noire qu'elle avait sur le pubis. Claude s'était rapproché de moi et par l'échancrure de ma robe, sa main chaude remontait également le long de mes cuisses tout en me faisant des bisous dans le cou. Mon compagnon était maintenant sur la table et dansait enlacé langoureusement avec Danielle, la serrant très fortement contre lui,je voyais pétrir ses fesses fermes. Claude avait investi ma bouche avec sa queue. L'échange de partenaire et l'ambiance érotique qui reignait nous avait tous excités. Le sexe de mon compagnon avait déjà fait connaissance avec le minou de Dan, l'emballage du préservatif vide gisait sur la table. Dan s'était empalée debout sur sa bite en érection, je la voyais donner des petits coups de rein pour se l'introduire profondément mais surtout j'entendais le bruit très subjectif que provoquait le va et vient d'une queue dans une chatte bien mouillée. Puis elle s'allongea sur la table, les cuisses bien ouvertes montrant son minou entouré d'une belle fourrure noire, mon compagnon qui avait retiré son préservatif usagé se masturba de nouveau devant cette jolie chatte et envoya une seconde salve de sperme sur cette toison ébéne qui l'avait tant excité.

 alt

 Pourtant c'est lui qui m'avait demandé de m'épiler la foufoune pour qu'elle soit toujours lisse et douce comme le sexe d'une petite fille. J'avais envie que Cloclo soit plus entreprenant je le pris par la main pour s'isoler dans un coin de la piéce sur un des sofas. Je fîs glisser ma robe le long de mon corps et je me suis assise de dos sur son sexe protégé doucement pour me l'introduire profondement jusqu'aux couilles. Ses mains me pelotaient les seins et ses lèvres me couvraient de baisers. Je rentrais et sortais en me soulevant resserrant les cuisses pour sentir son membre en érection glisser sur les parois de mon vagin. Les positions se multiplièrent. Chaque couple faisant l'amour sans contrainte ni pudeur avec son où sa nouvelle partenaire.

On entendît un petit bruit venant de l'extérieur, Claude se dirigea vers la porte. Dan demanda:" Qui est-ce? " c'est Gaston répondît-il. Laisse le entrer rétorqua-t-elle. Gaston avait atendu que Geneviève se soit endormie après avoir pris son lexomil du soir pour venir nous rejoindre. Il avait bien compris que la soirée risquait d'être chaude. Il balbutia quelques mots d'excuses incompréhensibles à la vue de la nudité de tout le monde, mais Dan en bonne maîtresse de maison était déjà en train de fouiller dans sa brayette. Aucune de nous deux n'avons réussi à lui faire avoir un semblant d'érection, le sexe de Gaston ne répondait plus à nos avances par contre il était aux premières loges réajustant de temps en temps ses lunettes pour voir les introductions et les pénétrations de Dan et de moi-même par leur amant d'un jour. Ses yeux et ses mains fonctionnaient encore très bien car il trouvait les trous innocupés et nous tripotait de partout. Une brune et une blonde l'une avec une pilosité importante et moi pratiquement glabre qu'espérer de mieux? Gaston avait retrouvé la parole et nous remercia toutes les deux de l'avoir laissé participé. D'un commun accord nous avons écartés les cuisses pour qu'il nous fasse un baiser foufoune, mais nous avons été obligés de lui sortir la tête de nos entre-cuisses car il en profitait un peu trop. Puis il retourna voir sa Geneviève. Ce n'était plus le même chose.

Nous avons continué à deux puis à quatre cet amour de groupe pour se quitter vers cinq heures du matin, les braquemarts des hommes ramollis, leurs couilles en figues molles et pour nous les femmes, les pépettes irritées par le latex et les va et vient, les pénétrations de cette nuit de baise intense.

Bises à tous et n'oubliez pas que nous pouvons vous réserver une étape ,à la prochaine bisous  Chantal

VOUS POUVEZ VOIR QUELQUES PHOTOS DE CETTE AVENTURE DANS L'ALBUM PHOTO SE RAPPORTANT A CE RECIT.

Rencontres Libertines et changiste}

Calendrier

« septembre 2018 »
lu ma me je ve sa di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Récemment…

Archives

Images aléatoires




Syndiquer


Blog Officiel NousLibertins.com | Clubs échangistes | Blog Libertin | FAQ |