moi, Chantal la libertine

chantal

Album(s) photo

Catégories

Liens

Un rendez-vous sur demande

Publié par chantal le 01 avril 2019 à 12:18

Chers amis admirateurs et fans, le printemps avec ses belles journées vont voir revenir les tenues légéres, propices aux jupes et robes courtes et aux décolletés plongeants, de quoi ravir les voyeurs que vous êtes, c'est aussi l'occasion pour moi de me libérer de mes culottes qui laissent de marques disgracieuses sur mes vêtements, mais aussi de me livrer en m'exhibant devant vous. Bises coquines Chantal  

alt

Un rendez-vous sur demande

Les belles journée vont être de retour et je vais pouvoir de nouveau bronzer nue sur les plages naturistes en toute liberté (voir Baisée sur la plage de la baie des cochons" Nue sur la plage, Ma moule en toute liberté etc.... ) et aussi plus coquinement d'offrir mon corps non seulement aux rayons du soleil mais aussi aux caresses des voyeurs qui viendrons me mater.(voir Mon pot de miel attire les voyeurs) J'adore me retrouver dans le plus simple appareil au contact de la nature. C'est pour cela que nous avons fixé notre premier rendez-vous du printemps à un voyeur devant lequel je me suis déjà exhibée sur le site de la sablonnière et qui n'arrête pas de me relancer.(voir les commentaires dans Dogging en voiture) Il n'était pas le seul à se masturber aux vitres de notre voiture ce jour là, mais je me souviens très bien de lui, c'était un beau jeune homme respectueux et un peu timide qui n'osait pas s'approcher de la voiture pour se faire caresser le jonc. Afin d'éviter qu'il y ai un attroupement autour de moi, nous lui avons demandé de nous trouver un endroit tranquille que nous avons reconnu avant de nous y rendre. A l'entrée de la longue allée de la forêt, Bob m'a demandé de retirer ma robe légére que j'avais mise à même la peau pour qu'il puisse me déshabiller plus facilement. Ce n'était plus vraiment une exhibition en arrivant toute nue sur notre lieu de rendez-vous. Je ne sais pas si l'idée de Bob était la meilleure? Car je pense plutôt que les voyeurs prennent plus de plaisir à découvrir mon corps petit à petit en me voyant me faire déshabiller par mon compagnon devant eux. Mais mon chéri en avait décidé autrement, je ne suis pas venue pour une simple exhibition mais Bob à certainement l'intention de m'offrir à ce jeune homme et de toutes façons il était trop tard pour en discuter avec lui, car nous arrivons sur notre lieu de rendez-vous.

alt alt 

Mon fouille-au-pot était déjà arrivé. Bob est allé à sa rencontre pour lui rappeler quelques régles de base en lui disant certainement qu'il voulait bien m'offrir à lui mais en restant respectueux des convenances et que j'étais la seule juge de ce qu'il était permis de me faire et qu'il devait obligatoirement mettre un préservatif si je désirais allait plus loin que des attouchements. J'ai vu son air surpris de me voir topless au travers le pare brise de la voiture mais il ne devait pas s'imaginer que j'étais nue dans la voiture. Bob me fit signe de les rejoindre.

altalt

Il est resté sans voix en me voyant sortir dans le plus simple appareil, alors qu'il devait penser simplement pouvoir me mater au travers d'une vitre, tout en espérant de pouvoir me glisser sa main sur un sein ou dans ma culotte comme nous l'avions fait à la sablonnière. Bob, pendant que je faisais un peu connaissance avec lui nous installa une couche sur l'herbe en nous invitant à nous y installer.

alt alt

Mon prétendant n'était pas aussi timide que je le pensais, il se déshabilla tout de suite en venant m'embrasser sur la bouche en passant sa langue. Mais c'était plus mon minou qui l'interressait, en se penchant sur moi, il m'embrassa la chatte en aspirant mes lèvres intimes en me titillant mon petit bouton d'amour avec sa langue.Il était doué pour le cunnilingus. Ses attouchements sur cette zone érogéne, libérait ma cyprine, qu'il léchait avidement. J'ai replié mes jambes en les écartant de chaque côté de sa tête, lui ouvrant mon entrecuisse pour lui offrir mes organes génitaux en gros plan. De ses deux mains il écarta mes fesses, pour épanouir ma féminité au grand air. Sa langue furtive me balayait d'attouchements suaves de mon clitoris à mon troufignon. Pendant ce temps, je ne restais pas inactive, je lui tétais le bonbon de son pénis, le mordant parfois lorsque mon excitation devenait intense. Plus ses caresses buccales étaient précises, plus mes dents entraient dans la chair de sa saucisse. Quelques gouttes de sa liqueur séminale tombaient dans le fond de ma gorge. J'avais très envie de lui.

alt alt

Il m'offrait maintenant ses bonbons et son sucre d'orge à la portée de ma bouche en me chevauchant. S'allongeant sur moi en position de 69 il se mit à me lécher le roudoudou avide d'en sucer les sucs de mon huitre ouverte. Je n'étais pas très bien installée, le poids de son corps sur le mien sur ce sol irrégulier me rentrait dans les côtes. Mon prétendant ne devait pas être très bien lui non plus pour me proposer de continuer nos ébats dans le coffre de sa voiture. Il m'installa un lit de fortune qui était tout de même plus douillet que le sol. Il embrassa mes seins en me titillant doucement mon bouton d'amour avec ses doigts. Bob lui présenta le petit gode que j'ai toujours dans ma boite à gants pour qu'il me fasse vibrer en caressant.

alt alt

Son gland flirtait avec mes chairs intimes en glissant dessus. Voyant cela, mon chéri est intervenu pour qu'il emballe son sexe dans une capote, puis il glissa doucement sa quenouille dans ma fente de coton humide, les jambes bien relevées, la fente accueillante, il s'enfonça profondément en me défonçant la berlingue. 

 altalt

Mon minet me souleva par les fesses en m'enfonçant sa nouille au plus profond de mon cannenolli. Je prenais du plaisir et pour que celui ci soit plus intense, j'ai posé mon god vibrant sur mon clito. Il me pétrissait les seins. J'étais au septième ciel et je ne pouvais pas m'empêcher de lâcher des petits râles de plaisir. Plus je gémissais, plus mon soupirant me donnait des coups de buttoir jusqu'à ce que nos pubis soient en contact, ses valseuses venaient frapper mes fesses à chaque coup de rein. Il appuyait son ventre tout contre mon vibro me procurant une sensation inexplicable dans mon bas ventre. J'étais prête à jouir.

alt alt  

Nous étions en pleine nature, au beau milieu de l'allée principale de la forêt, face à la route, à chaque instant quelqu'un pouvait sortir des sous bois et nous voir en train de s'envoyer en l'air, Je ne pense pas que mon compagnon nous aurait prévenu, il était bien trop occupé de se branler en me regardant dans les bras de ce jeune loup.(voir Mon chéri est candauliste)  Contrairement à ce que l'on peut penser la peur d'être surprise faisait monter mon adrénaline accélérant mon rythme cardiaque en me donnant une envie folle de mon partenaire et cela me faisait mouiller. C'est ce plaisir que je recherche lors des exhibitions en extérieur que m'offre mon compagnon avec des inconnus. Avant de nous quitter, je l'ai remercié en lui faisant une fellation, sa saucisse encore toute chaude sortant de mon antre, brute de décoffrage elle avait encore le goût de son foutre qu'il avait largué dans sa capote. En se rhabillant il nous remercia d'avoir accepté de le rencontrer et qu'il n'en espérait pas autant de moi. "Je ne vais plus faire l'amour à ma femme de la même façon, ma lubido ne sera plus la même en pensant à ce merveilleux moment que j'ai passé avec vous." Il avait complétement raison en me disant cela,  lorsque nous nous retrouvons Bob et moi dans le lit, je repense toujours à l'une de mes rencontre et au plaisir que j'en ai prise, je pense que pour mon compagnon ce doit être la même chose, vu la fougue de nos étreintes, cela réveille tout l'amour que nous avons l'un pour l'autre et nous empêche de tomber dans la routine que subisse la plus part des couples. Je ne remercierais jamais assez mon chéri de m'avoir fait connaître tout cela." J'aurais aimé être celui qui a recupéré votre petite culotte, lorsque vous l'avez jeté à la sablonnière pour la humer de temps en temps et sentir votre parfum" me dit-il (voir Dogging en voiture)et (Dogging de nuit à la sablonnière) "Dommage que tu ne m'en pas  parlé avant! malheureusement je suis venue sans dessous et je ne pourrais pas t'offrir ma culotte, ce sera pour une prochaine fois si il y en a une, j'essayerais de m'en souvenir."

altalt

Pour le retour Bob m'a demandé de prendre le volant. Mon arrivée nue sur notre site de rencontre l'avait émoustillé, il me baissa les bretelles de ma robe pour que je conduise les nibards à l'air. Ce n'était pas la première fois que je conduisais de la sorte (voir Fellation sur une aire de repos.) mais contrairement à ce que l'on pourrait penser, il y a peu de conducteurs qui s'en sont rendus compte, n'ayant été klaxonnée qu'une seule fois.

altalt

Repensant à la délicieuse aventure que je venais de vivre et pour le plaisir de mon chéri qui me prenait en photo, j'ai soulevé ma robe tous en conduisant pour me caresser ma choupinette qui était encore toute humide de plaisir. 

 altalt

Je fais de grosses bises à tous Kiss Kisset n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire. Peut être qu'un jour je m'exhiberais devant vous Chantal

 

Commentaires

souvenir indélébile

douxtactile | 16/03/2019, 09:09

le souvenir sera pour moi inscrit à jamais comme un moment de pur plaisir délicieuse chantal
j en garderai si tu le permets ta culotte imprégnée de ton parfum de cyprine et de ton parfum de désir
j aimerai te lécher tendrement et te faire orgasmer sous ma langue
je t embrasse très tendrement ton doux

pour douxtactile

chantal | 16/03/2019, 08:10

Je ne sais pas si nous t'accorderons une nuit complète, cela dépendra de notre emploi du temps lorsque nous passerons dans ta région.Mais je suis sure que le moment sera très agréable et que j'en garderais un bon souvenir Bisous Chantal

pour Jean Michel

chantal | 16/03/2019, 08:06

Je sais que toi aussi tu rêves de ce genre de rendez-vous coquin. Pour ce qui es de mon petit jeune, l'occasion ne s'est pas encore présenté, contrairement à toi il sont plus intéressés par leur smart-phone que par moi Bisous Chantal

aux anges

douxtactile | 15/03/2019, 20:06

venir vous retrouver dans votre chambre d hotel ou votre gite pour te caliner délicieuse chantal et me repaitre de tes parfums intimes intenses
devenir pour toi un jouet sexuel qui te procure plusieurs orgasmes au court de la nuit et vibrer sous tes caresses expertes
tendres baisers ton doux

exhib

Jean-michel | 15/03/2019, 13:41

Mais me voilà jaloux, moi aussi j'en rêve, mais bon...Pour nos anniversaires respectifs ! A quand mon petit jeune puisque moi je suis trop loin ?

pour douxtactile

chantal | 15/03/2019, 08:01

Je n'en doute pas,l'occasion se présentera bien un jour.ne t'inquiètes pas dès que nous passerons près de chez toi, nous irons te rendre une petite visite depuis le temps que tu me sollicites.Bises Chantal

quel chanceux

douxtactile | 14/03/2019, 16:36

come je l envie d avoir pu caliner avec toi comme j adorerai être a sa place
j en rêve depuis des mois
tendres léchouilles sur ta chatte glabre et tes seins érectiles
hummm j en rêve la nuit
tendres caresses ton doux

Commenter
 authimage
Rencontres Libertines et changiste}

Calendrier

« avril 2019 »
lu ma me je ve sa di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Récemment…

Archives

Images aléatoires




Syndiquer


Blog Officiel NousLibertins.com | Clubs échangistes | Blog Libertin | FAQ |