moi, Chantal la libertine

chantal

Album(s) photo

Catégories

Liens

Mon corps livré à des mains expertes

Publié par chantal le 30 septembre 2016 à 17:28

Une réponse vous sera faite sur tous les commentaires que vous m'aurez laissé sur cette aventure que j'ai eu le plaisir de partager avec vous mais peut-être que vous êtes un de ceux qui a assisté en direct à ma scéance de massage sur le site coquin que je vous ai cité?

alt

Mon corps livré à des mains expertes

Bob m'a déposé devant le salon de massage de "Gégé". Nous sommes venus passer la journée à la mer et comme il ne fait pas très beau ce matin,mon compagnon m'a demandé si je voulais me faire masser gratuitement pour répondre à l'invitation que m'a lancé un admirateur ( voir l'invitation dans les commentaires de Le noyau de mon abricot.) C'est vrai que ce n'était pas une mauvaise idée en attendant que le soleil passe le bout de son nez cet après midi. 

C'est une femme noire plantureuse qui m'a reçu en blouse blanche et qui est allée se renseigner auprès de "Gégé" je suppose lorsque je lui ai dit que j'avais le droit à un massage gratuit. Elle m'a faite passer dans une petite salle qui me rappelait l'arrière boutique de la pharmacie dans laquelle j'ai rencontré JC la première fois et qui est devenu mon amant depuis quelques années maintenant. (voir Mes jets dorés.) Mon "Gégé est apparu, tout content de voir que j'avais répondu à son invitation en me demandant pourquoi je n'étais pas avec mon compagnon?  Bob aurait accepté s'il aurait été massé par une femme lui dis-je. Mais c'est mon associé, qui vous a conduite ici qui se serait occupé de lui. Dommage pour lui, il a préféré m'attendre dans un café à lire le journal. Bon passons aux choses sérieuses, déshabillez-vous et installez-vous sur la table de massage. Alors que je gardait mon string blanc, il me dit:" enlevez-moi aussi ce petit morceau de tissu, ce ne doit pas être un probléme pour vous car j'ai cru comprendre que vous êtiez naturiste". C'est toute nue que je me suis allongée sur le ventre sur la couverture de la petite table. "Gégé" qui m'avait laissé m'installer est revenu complétement nu lui aussi en me disant que c'était pour que je me sente à l'aise. Il se pencha sur moi et commença à me masser les épaules, les mains enduites d'huile de relaxation. Décontractez-vous, sentez-vous détendu entre mes mains, cela ne peux que vous faire que du bien.

alt alt

C'est vrai que mon stress se dissipait petit à petit et je me serais presque endormie, Ses mains douces, comme celles de Jean- Claude glissaient sur mon corps nu, passant des épaules aux fesses en douceur, flirtant avec mon anus, je me sentais bien entre ces mains expertes. La partenaire de "Gégé" est venue lui prêter main forte,elle avait retiré sa blouse blanche et se présentait en petite tenue, deux seins lourds étaient maintenus par un demi soutien gorge qui montrait ses seins aux jolis tétons de la grosseur d'une bille, cernés de deux larges aréoles brunes, elle portait une jupette à franges qui laissait voir ses fesses quand elle se déplaçait n'ayant pas de culotte dessous, voilà ce que Bob avait manqué en ne voulant pas venir avec moi se faire masser.

alt alt

Elle me fit écarter les jambes et enduisit ma fente et mon petit trou d'huile de massage, pendant que"Gégé" qui s'était placé devant moi me caressait l'entre fesses. Sa zigounette se balançait devant mes yeux et mon regard était attiré par son gros gland violacé.

alt alt

Ses caresses coquines m'excitaient et je sentais le jus de mon abricot  couler, mouillant ma serviette. Elles devenaient de plus en plus précises ouvrant mon fruit en deux pour aller en chercher le noyau pendant que son index s'enfonçait dans mon petit trou. Le plaisir montait en moi jusqu'à m'en donner la chair de poule. J'ai relevé le  buste en m'appuyant sur mes avant bras et je suis allée chercher cette belle cerise qui émergeait de sa queue en érection pour me la mettre en bouche. En avançant et en reculant son corps pour aller chercher ma foune en la caressant, sa bite entrait et sortait de ma bouche sans que je sois obligée de faire un geste pour le pomper.

 alt alt

 Pendant le temps que je le pipais, "Gégé" écartait de ses deux mains mes quartiers de lune pour ouvrir mon petit trou brun afin que sa partenaire y déverse une petite fiole d'huile. Elle présenta un énorme gode noir encore plus gros que la queue de Doan (voir De la knacki au boubin noir) qu'elle m'enfonça dans le fion sans délicatesse. 

alt alt

"Gégé" me tenais toujours les fesses écartées et je sentais le gode s'enfoncer au plus profond de mes entrailles. J'avais lâché sa queue de ma bouche ne pensant plus qu'à prendre mon plaisir, je n'étais plus maître de moi et je lachais des râles de jouissance que l'on devait entendre dans tout le salon. Je ne fus pas longue à sentir le plaisir m'envahir et mes fesses et mes cuisses se reserrérent et mon sphincter éjecta le gode huilé hors de mon anus. J'étais épuisée et je ne supportais plus qu'aucune main ne me touche. J'aurais été dépucelé de mon petit trou si cela n'était pas encore fait (voir Double pénétration, Deux noirs pour une blanche, Un black m'a défoncé la pastille et Quatre prunes pour une brune.) Ma scéance de massage avait été filmé par une petite cam placée derrière moi, chose que je ne savais pas. "Gégé" m'a annoncé que j'avais été regardé par 582 voyeurs sur le même site spéciallisé que celui que mon compagnon m'a exhibé. Mon record de la dernière fois avait été buttu n'ayant eu que 343 voyeurs la dernière fois. (voir Exhibée devant des centaines de voyeurs.)                       

"Gégé" m'a remise le CD de notre prestation pour pouvoir le montrer à Bob qui va certainement regretter de ne pas avoir été présent. Je suis venue à ce rendez-vous pour me faire masser et  me relaxer, mais je suis sortie épuisée, les jambes flageolantes et le trou du cul en compote, si bien que je n'ai même pas pu remettre mon string en sortant, le frottement de la ficelle faisait mal à ma pastille. J'aurais du me douter que j'allais subir un massage spécial puisque 'Gégé" m'avait contacté sur ce blog et qu'il avait vu que j'étais libertine en quête d'expériences nouvelles.. J'ai rejoins Bob à la terrasse du café où il m'attendait sans oser m'asseoir de peur de salir ma robe car je sentais l'huile qui me couler entre les fesses.Je suis allée rapidement au toilette pour bien me laver le troufignon. J'ai raconté ensuite en détails ma scéance de massage chez "Gégé" à mon compagnon en lui annonçant que j'avais les images de cette scéance sur un CD car j'avais été filmé.

Bises coquines à tous mes fans et admirateurs Kiss. Chantal

PS:Les photos ont été soutirées du CD c'est pour cela que vous voyez toujours le même plan fixe de mes fesses, prisent par la cam placée derrière moi. 

Rencontres Libertines et changiste}

Calendrier

« décembre 2018 »
lu ma me je ve sa di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Récemment…

Archives

Images aléatoires




Syndiquer


Blog Officiel NousLibertins.com | Clubs échangistes | Blog Libertin | FAQ |