moi, Chantal la libertine

chantal

Album(s) photo

Catégories

Liens

Huit jours au paradis de la perdition (1)

Publié par chantal le 11 juillet 2018 à 14:39

Je vous invite à partager quelques jours de vacances avec moi par l'intermédiaire de cette nouvelle aventure. Ce n'est pas n'importe quelles vacances puisque c'est sur le plage naturiste d'Agde et pas n'importe où non plus puisque je vous invite à partager mes frasques sur la plage de la baie des cochons. Je suis sûre que l'année prochaine je vais vous y retrouver Bises à tous mes fans et admirateurs.

Votre Chantal

alt

Huit jours au paradis de la perdition

Nous voila enfin arrivés au paradis des naturistes mais aussi celui des couples libertins qui s'affichent, se montrent et jouissent d'une vie sexuelle complétement débridée aux yeux de tous pour leur plus grand plaisir, et c'est pour cela que nous aimons y venir pour se ressourcer et connaître des personnes avec qui partager notre désir de sexe.

alt

C'est la troisième année que nous venons dans ce lieu unique en son genre avec l'empressement de se mettre nus pour goûter au plaisir du naturisme que nous pratiquons également ailleurs mais ici c'est très particulier comme vous allez pouvoir le constater. Après avoir réglé notre location et notre droit d'entrée, nous nous dirigeons vers "port nature" où se trouve notre appartement sans que l'hôtesse d'accueil nous accompagne étant des habitués des lieux.

alt alt

Une seule valise était nécessaire pour nous deux, nous n'avons pas pris beaucoup de vêtements puisque nous vivons à poil toute la journée, mis à part quelques tenues sexy que je porterais le soir pour sortir au resto, en boite où pour des rendez-vous coquins dans lesquels nous serons invités. J'avais hâte de me mettre nue avant tout autre chose. Une fois installés, nous nous sommes rendus sur la plage libertine du Cap d’Agde, surnommée par toutes et tous la « Baie des Cochons », c'est un espace en plein air où les couples s’adonnent à la drague et au sexe intense en public et par petits groupes.

alt

Alongée nue sur le sable chaud, les cuisses ouvertes pour prendre un maximum de soleil sur mes parties intimes que l'on montre ici sans pudeur. Il ne s'est pas passé cinq minutes que Bob m'anonça qu'un voyeur venait de s'installer aux premières loges en se tripotant la quéquette.Il faut que je vous dise aussi qu'ici c'est également le paradis des voyeurs de tout genre, qui se branlent en toute simplicité devant vous. Etant exhibitionniste, je décide de me caresser le petit bouton pour m'exhiber devant lui pour le faire bander. Bob qui n'est jamais le dernier pour me montrer, posa sa main sur ma foune pour la caresser et me la chatouiller devant lui. Mon"singe" c'est comme cela que l'on appelle ici les hommes seuls qui vont de couple en couple pour se masturber et montrer leur service trois pièces en érection dans l'espoir d'être invité à l'une de leurs soirées.) Une complicité entre nous trois s'installa rapidement.

alt alt

 Bob enfonça son chatouilleur profondément dans ma fente, me sachant regardé, ma chatte était déjà inondée de cyprine. J'ouvrais mes cuisses toutes grandes pour faciliter l'introduition de son doigt. La plage commençait à se remplir autour de nous et mon "singe" que je ne voyais pas devait s'exciter tout seul en me matant. Bob retira son doigt et se pencha entre mes cuisses pour m'embrasser et me bouffer le mollusque en suçant le jus du plaisir que je secrétais.

alt alt 

Je me suis tournée vers mon chéri en lui offrant mes fesses pour qu'il me prenne dans ses bras. Dans cette position je pouvais détailler mon voyeur que je n'avais qu'aperçu. Il était assez joli garçon d'environ trente cinq à quarante ans, voyant que je le regardais il offrait à mon regard sa trique en la tripotant et me faisait sortir son gland de la peau de sa bite qui le recouvrait partiellement. J'avais remarqué qu'il portait une alliance au doigt, J'en concluais qu'il devait être en couple et devait profiter de l'absence de sa compagne pour venir prendre un moment de plaisir en venant mater les dérives sexuelles qu'offre les couples sur la baie des cochons. Voyant que je le regardais avec insistance, il passa sa langue entre ses lèvres voulant me montrer qu'il avait envie de moi. Je ne fus pas la seule à voir ses mimiques de désir, Bob l'avais également observé et perçu. Il lui adressa la parole en lui disant qu'il pouvait venir s'intaller à mon côté.

alt

Le jeune homme déplaça sa serviette pour venir s'assoir tout contre moi. Pendant que mon chéri continuait à me caresser le mimou, il m'embrassa en me caressant les seins. Bob dont le candaulisme est le péché mignon me regardait prendre du plaisir avec cet inconnu.(voir Monchéri est candauliste.) Prise en sandwich entre ces deux hommes, je me suis penchée sur son sexe pour m'enfourner la tête de son champignon dans la bouche. J'avais l'impression qu'il grandissait au fur et à mesure que je le caressais avec mes lèvres et ma langue. Ses mains me tripotaient le corps s'attardant le plus souvent sur mes seins et mon entre cuisse en me collant ses lèvres aux miennes. (voir Sea, sexe and sun.)

alt alt

Voyant que je prenais du plaisir dans les bras de mon amant d'un instant, Bob lui offrit de venir passer la soirée chez nous, mais mon mateur déclina l'invitation sous prétexte qu'il n'était pas libre. Je crois avoir vu juste en pensant qu'il était marié. Nous aurons certainement l'occasion pendant toute la semaine de le rencontrer faisant ses courses avec son épouse ou ses enfants. Il nous quitta en nous remerciant. Il se faisait déjà tard et l'effervessence des couples exhibitionnistes et partouzeurs commençait à monter cherchant pour finir leur soirée des hommes ou d'autres couples pour leur donner rendez-vous. Mais nous étions fatigués de la route et nous avons décidé de rentrer pour se doucher, manger et se mettre au lit.

Contents de cet excellent après midi que nous avons passé et qui nous avait déjà laissé de bons souvenirs. Moi qui me suis faite caressé par ce beau jeune homme et Bob de me voir dans les bras de cet inconnu. Comme chacun sait: Le sexe c'est d'abord dans la tête que cela se passe et cela nous avait excité tous les deux. Nous avons fait l'amour comme des dieux avec chacun ses idées coquines dans la tête. Je pense que nous ne sommes pas les seuls à avoir profité de cette situation et que mon "singe" devait satisfaire également sa coquine.

alt alt

Notre second jour dans ce paradis du sexe a été tout aussi coquin que cette première journée, je vous expliquerais donc cela dans la seconde partie (voir Baisée sur la plage de la "baie des cochons").

Bisous à tous les coquins qui suivent mes aventures. Kiss Chantal

 

 

Rencontres Libertines et changiste}

Calendrier

« décembre 2018 »
lu ma me je ve sa di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Récemment…

Archives

Images aléatoires




Syndiquer


Blog Officiel NousLibertins.com | Clubs échangistes | Blog Libertin | FAQ |