moi, Chantal la libertine

chantal

Album(s) photo

Catégories

Liens

Faire quéquette sur un bâteau

Publié par chantal le 20 avril 2017 à 12:54

Aujourd'hui, je vous offre les photos de mon micro maillot que j'ai porté cet été, pour lequel je vous avais demandé de choisir sur  catalogue. J'attends maintenant que vous le voyez sur moi vos commentaires. Comment vous me trouvez dedans ? Bises Chantal

alt

Faire quéquette sur un bâteau

Je ne sais pas si vous vous souvenez mais avant de partir en vacances, je vous ai demandé de choisir pour moi un nouveau maillot de bain pour cet l'été. (voir Souvenez vous de mon micro maillot de bain de l'été.) N'ayant pas eu de réponses de votre part j'ai du le commander moi-même et je l'ai passé pour vous en voici deux photos

alt alt

Ce que je ne vous ai pas dit c'est que grâce à ce bikini j'ai vécu une histoire de cul en vacances que je vais vous conter. Nous sommes partis la seconde quinzaine du mois d'août en Corse et ce mini maillot, bien échancré à fait sensation sur la plage de Perjola, une petite crique dont la Corse regorge et sur laquelle nous avons rencontré mon admirateur. Nous étions allongés sur le sable lorsqu'un homme d'un certain âge s'est posé près de nous. Il retira ses vêtements et avant de descendre son caleçon de bain il me demanda si cela ne me dérangeait pas qu'il retire tout. Bien entendu, je lui ai répondu que "non" étant nous même naturistes. Il était poilu et s'est allongé sur le dos, les jambes écartés mettant son oursin en valeur.(voir Mon pot de miel attire les voyeurs.) Je matais sa bite un peu petite à mon goût qu'il caressait doucement. Il engagea la conversation en me félicitant sur mon micro maillot qui ne cachait que ma fente, il me dit également que j'en avais pas besoin que la plage était tolérée naturiste.(voir Un week end naturiste à la plage.) Nous faisons plus ample connaissance en lui disant que nous étions en vacances et comme il était Corse, nous lui disons que son île était très jolie d'après ce que nous avons déjà vu. Il faut voir la côte en bateau il y a des criques et des plages qui ne sont accessibles que de la mer nous dit-il. Si vous le désirez je peux y emmener demain j'ai un bâteau amarré au port? Nous décidons Bob et moi de profiter de cette aubaine. Le rendez-vous fut pris pour dix heures le lendemain. Lorsque nous sommes arrivés Antone était déjà en activité sur le pont.

alt alt

Nous avons longé la côte pendant deux heures, le paysage était était magnifique. Antone notre skipper s'était mis nu derrière sa barre, son morceau de saucisse émergeait de son paquet cerné par une forêt de poils. Il commençait vraiment à faire chaud et je me suis mise également en petite tenue ne portant que le bas, la ficelle de mon string entre les fesses, je déambulais sur le pont les roploplos à l'air et comme j'avais du mal à marcher debout sur la trampoline j'avançais à quatre pattes offrant une vue imprenable sur mon postérieur qui ne devait pas laisser insensible notre barreur. A midi nous avons posé l'ancre dans une petite crique pour déjeuner. Nous étions seuls au monde dans un site merveilleux et reposant, n'entendant que le clapotis des vagues sur la coque. Bob qui s'était mis à l'aise lui aussi apporta le panier repas que nous avions préparé pour remercier notre marin.

alt alt 

Après un bon repas une petite sieste s'imposa, c'est sur la trampoline que nous nous sommes allongés. J'étais au milieu des garçons, Antone me dit "Tu ferais mieux de retirer ton petit bout de tissu qui ne cache pratiquenent rien mais qui va te laisser une marque blanche sur ton joli corps bronzé" Bob était également de son avis j'ai donc quitter mon micro maillot pour m'allonger nue profitant du soleil.(voir Ma moule en toute liberté.) Je ne sais pas ce qui s'est passé, mais lorsque j'ai ouvert les yeux après m'être assoupie, Antone avait la main sur mon sexe et Bob prenait des photos.(voir Souriez, regardez le petit oiseau.)Il ne m'a pas fallu longtemps pour comprendre que nous étions redevable pour cette mini croisière et que pendant que je dormais notre barreur avait négocié avec mon compagnon le prix de notre petite sortie en mer, qui était de me donner à lui.(voir Offerte en pâture.) Je ne devais pas être la seule touriste à qui il faisait le tour et c'était pour Antone un bon plan drague. Il devait repérer sur la plage des femmes qui ne devaient pas poser de problémes (mon micro maillot y étant pour quelque chose) pour engager la conversation et de leur offrir une balade en bâteau. Qui ne serait pas tenté par cette proposition? 

alt alt alt

 J'ai glissé mon bras entre ses jambes, en lui tripotant son bernard l'ermite, la bête commença à sortir de sa coquille. J'avais maintenant dans la main une bite digne de ce nom , nous nous sommes caressés mutuellement. Je me suis mise à quatre pattes pour lui faire une fellation, il glissa sa main entre mes jambes et me caressa si bien la chatte qu'un jet coula de ma fontaine. L'homme était couillu, un peu comme le Bernard que j'avais rencontré à Bordeaux sur la plage du Porge.(voir Nue sur la plage.)

alt alt

En tirant sur la peau de la bête je lui fit sortir la tête de sa cachette pour lui sucer, il bandait. Je préférais lui caresser le gland avec la langue que de lui pomper la colonne, Je n'aime pas le hommes poilu comme Antone, Bob et moi sommes entièrement épilés.

alt alt

Mais ma prestation ne devait pas s'arrêter là, notre skipper s'est absenté un moment pour revenir avec une boite de préservatifs. Cela confirme ce que je pensais, je ne devais pas être la seule touriste à devoir assouvir ses avances. Je me demande bien comment cela se passe si l'une des femmes qu'il avait courtisé sur la plage refusait ses avances? Il a de la chance aujourd'hui d'être tombé sur Bob qui est candauliste et que nous sommes toujours en quête de nouvelles aventures, à moins qu'il n'invite que des femmes seules. Antone me fit mettre en position de levrette et glissa la tête de son bernard entre mes lèvres qui glissa pour se cacher complétement dans mon coquillage. Je devais l'avoir bien excité, il n'a fallut que quelques instants pour que des secousses m'indiquent que sa bête venait de prendre son plaisir.

Après cet interméde nous sommes rentrés au port. Nous avons beaucoup apprécié cette petite ballade en mer en longeant la côte avec cette eau turquoise et cristalline, ce massif découpé aux roches changeant de couleurs avec la lumière, des criques sublimes et ce soleil radieux qui nous a accompagné tout au long de notre escapade par contre je n'ai pas beaucoup aimé la façon de faire d'Antone, qui a profité de la situation pour monayer cette sortie en mer afin de prendre son plaisir, cette pratique ne devait pas être une première. Dommage car cela à cassé un peu l'ambiance du retour alors qu'il aurait très bien pu m'avoir autrement car il ne manquait pas de charme.

Bisous coquins à tous Kiss Chantal

 

Rencontres Libertines et changiste}

Calendrier

« septembre 2018 »
lu ma me je ve sa di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Récemment…

Archives

Images aléatoires




Syndiquer


Blog Officiel NousLibertins.com | Clubs échangistes | Blog Libertin | FAQ |