moi, Chantal la libertine

chantal

Album(s) photo

Catégories

Liens

Du virtuel au réel avec Doan

Publié par chantal le 05 novembre 2015 à 19:10

Vous qui venez régulièrement sur mon site, laissez moi vos impressions en me laissant un petit commentaire bises Chantal

alt

Du virtuel au réel avec Doan

Ce soir nous recevons Doan, ceux qui suivent mes aventures se souviendront que nous nous étions mis d'accord pour un rendez vous coquin. (voir Exhibée devant des centaines de voyeurs). J'espére qu'il n'aura pas oublié ou qu'il n'est pas un homme comme beaucoup sur ce site de rencontre à passer une soirée à discuter et à se masturber devant une femme qui se montre nue. Je n'ai pas eu de ses nouvelles depuis notre rencontre virtuelle. Je suis déjà toute excitée à l'idée de le rencontrer et de pouvoir goûter à son énorme sexe. Ne sachant que faire Bob me conseilla d'aller m'habiller avec une tenue sexy, que cela facilite les échanges et émoustille le partenaire. J'ai pensé à enfiler une tenue bleue d'hôtesse de l'air que Bob m'avait payé pour une soirée à thème chez des amis. Je me souviens avoir fait sensation. Il paraît que les hommes fantasment sur des filles en uniforme tel qu'infirmière,secrétaire ou hôtesse de l'air cela devrait donc plaire à Doan. Elle était tellement échancrée dans le dos que l'on pouvait voir les ficelles de mon string. Il m'a fallu attendre près d'une heure avant que l'on sonne chez nous. Mon coeur battait la chamade alors que je commençais à ne plus y croire. Je me suis précipitée pour ouvrir la porte. Un monument était devant moi, une armoire à glace, un beau black, grand musclé en costume cravate avec un grand sourire qui montrait ses belles dents blanches qui me demanda:" Vous êtes Chantal? d'un air un peu surpris. Je lui ai répondu "oui" d'un signe de la tête. Il m'avait vu blonde quand je me suis mise nue pour lui sur le net et aujourd'hui j'étais brune avec des cheveux courts comme dans ( Voir Souriez, regardez le petit oiseau) ou j'avais changé de lock pour épater mon amant. En voyant mon décolleté plongeant de ma robe à la limite de ma raie des fesses, ses yeux ne firent qu'un tour. J'ai comprise que je l'excitais.Quand Bob est rentré dans le salon, j'étais déjà dans les bras de Doan, qui ne s'était pas embarrassé de préjugés. Montrant bien qu'il était venu pour la bagatelle. Doan se mit à l'aise et  glissa sa main dans ma robe et tira sur la cordelette qui tenait mon string qu'il retira sans me déshabiller. De mon côté, j'ai déboutonné son pantalon qui tomba à ses pieds, je mourais d'envie de voir sa queue qui m'avait paru énorme lorsque nous avions discuté ensemble une partie de la nuit. Je me suis mise à genoux pour lui baisser son slip, un long boudin noir et flasque sorti de sa cachette, même une végétarienne ne serait pas restée insensible à ce beau morceau de viande, je me suis mise à le sucer. Sa queue ne resta pas longtemps flasque elle se mit à durcir dans ma bouche.

alt alt

Bob dans son coin assistait à la scène, certainement avec l'envie d'être monté comme lui, déjà super longue au repos, elle avait encore prise cinq centimètres de plus maintenant qu'il bandait. (On ne peut pas appeler cela un' tiot biloute) En la serrant dans sa main, Doan faisait grossir son gland dans ma bouche, que je caressais de ma langue, et le mordillais avec les dents, avec l'impression de sucer une prune pour en faire sortir le jus. Bob savait depuis longtemps ma fascination pour les blacks et se contentait de mater et de me voir jouir en me laissant entre leurs mains sans intervenir. (Voir Deux noirs pour une blanche, Un morceau de choix pour ma chatte, Bizutée en club échangiste,ou encore Un black m'a défoncé ma pastille.)

alt

Sans s'occuper de Bob, Doan me poussa dans le canapé souleva ma robe, enfila un préservatif et m'enfila, j'étais toute mouillée.Sa longue queue glissa lentement dans ma grotte en délicatesse en faisant son passage. Au fil de mes aventures ma chatière pouvait laisser passer n'importe quelle membre sans me déchirer l'intérieur. Mais la position n'était pas très confortable pour moi, j'ai prise Doan par la main pour l'entrainer dans mon lit afin de mieux profiter de son énorme engin. De plus notre chambre est munie de caméras et Bob peut profiter de nos ébats sur son ordinateur. Allongée entre ses jambes sur le lit, ma main retira sa capote et je me suis mise à l'asticoter en tirant sur la peau pour faire sortir complètement de son enveloppe de chair son gland afin de le prendre en bouche.

alt alt   

Bob ne nous avait pas suivi et me laissa profiter pleinement de mon nouveau partenaire que j'avais choisi en son absence m'exhibant pour lui devant ma cam. Doan avait de l'expérience et je ne devais pas être la première à jouir de ses services. Il me prit dans toutes les positions m'enfonçant son dard au plus profond de mes entrailles. Je me lachais complétement en poussant des cris de jouissance que mon compagnon devait entendre dans l'autre pièce. J'étais toute mouillée, et sa bite n'avait aucun mal à entrer et sortir de mon univers de plaisir. Je préférais être dessus que dessous, bien que Doan faisait attention pour ne pas m'écraser, cette montagne de muscles faisait son poids. En position de levrette mon tireur lubrifia ma rondelle avec ma cyprine qui coulait abondamment. Puis il pointa son calibre quarante en direction de ma cible en m'écartant les fesses de ses deux mains, l'obus entra doucement, je n'ai pas pu retenir un petit cri de douleur au passage de mon sphincter, il faut dire que son calibre était hors norme tout comme les préservatifs qui vont avec. Heureusement que Doan était venu équipé, les capotes que nous possédons sont de tailles normales, les siennes devaient être XXL.

alt alt

La douleur passée sa trique entra dans mon fion progressivement, j'aidais mon black en cambrant mes reins pour sentir son pieu au plus profond de mes entrailles. A son tour il donna des mouvements de va et viens, doucement au début et de plus en plus rapidement ensuite. Je senti quelque spasmes, mon black venait de décharger son calibre dans la cible. Quand il retira sa verge, mon trou de balle me brulait. Doan fit un noeud à sa capote qu'il déposa sur la table de nuit, elle était pleine de son sperme. Sa queue n'est pas restée molle très longtemps, je suis toujours surprise de la facilité qu'ont les noirs à revenir en forme après avoir éjaculés. Une bonne heure de baise et Bob entra dans notre chambre, il pouvait me voir assise face à lui sur mon partenaire, la cramouille écartelée et enfilée par toute la longueur du braquemard de Doan, en me faisant branler mon petit bouton rose. Le plaisir que me donnait mon black était bien réel, pourtant c'est bien connu:" il vaut mieux avoir une petite queue frétillante qu'une grosse paresseuse" mais celle de Doan était grosse, remuante et vaillante et les gloussements de jouissance que je laissais échapper en était la preuve.

  alt alt

Bob resta présent quand Doan me donna le coup de grâce en m'enfilant d'un coup. Mes jambes sur son épaule, son bel engin me pénétra profondément. Nue entre ses bras il me possédait, sa grosse trique me faisait briller mon argenterie avec ses rapides va-et-vient. J'étais aux anges, mais avant que je ne puisse jouir, Doan venait de me devancer en m'envoyant une seconde salve. Il se retira, me laissant nue sur le lit, épuisée par cette soirée de baise. J'étais toute en sueur, pas besoin après cela d'aller au cours de fitnes j'avais perdu mes calories de trop. Je suis partie prendre une douche, à mon retour Doan s'était rhabillé et il m'attendait pour me dire au revoir. Il nous remercia pour la merveilleuse soirée que nous avons passé ensenble.

En le raccompagnant à la porte Doan me dit:"au revoir et à samedi" Je n'avais pas bien comprise aussi j'ai demandé à Bob pourquoi m'avait-il dit cela. Hé bien ma chérie en te voyant prendre ton pied et le plaisir que tu as prise ce soir, je lui ai demandé s'il était libre samedi prochain pour passer une nouvelle soirée avec toi. J'ai embrassé mon compagnon pour le remercier de me permettre de gouter une nouvelle fois à son boubin à col roulé.

Bisous à tous mes fans et si ma nouvelle aventure vous a plu n'hésitez pas à me laisser un petit message d'encouragement pour je je continu à vous faire participer à ma vie sexuelle.

Bisous coquins à tous mes fans, admirateurs et mateurs qui viennent sur mon blog Kiss Chantal

Rencontres Libertines et changiste}

Calendrier

« septembre 2018 »
lu ma me je ve sa di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Récemment…

Archives

Images aléatoires




Syndiquer


Blog Officiel NousLibertins.com | Clubs échangistes | Blog Libertin | FAQ |