moi, Chantal la libertine

chantal

Album(s) photo

Catégories

Liens

Deux nanas pour la gaudriole

Publié par chantal le 03 mai 2018 à 13:05

De nouveau ma copine et moi nous nous sommes exhibées en voiture devant quelques voyeurs pour leur donner un peu de plaisir et de réconfort pour satisfaire leur patience d'attendre des heures et parfois des soirées entières avant qu'un couple décide d'exhiber madame. Laissez moi  un petit commentaire pour me dire ce que vous en pensez . Bises Chantal 

alt

Deux nanas pour la gaudriole

Ma copine Corine, que vous connaissez déjà pour avoir vécue quelques aventures avec moi (voir Corine,Bob,Moi et les autres,Un week end naturiste à la plage, Je me suis gouinée au cap et Couples naturistes en exhibition pour voyeurs.) est venue de nouveau passer quelques jours à la maison. Comme à son habitude elle se considère comme faisant partie intégrante de notre couple en se promenant pratiquement à poil toute la journée, ce qui n'est pas pour déplaire à Bob qui apprécie beaucoup sa lingerie qui ne cachent pratiquement rien de sa plastique. Un peu comme si nous faisons ménage à trois, d'ailleurs depuis sa dernière visite, nous dormons tous les trois dans le même lit. J'en ai prise mon parti et je ne suis plus trop jalouse des regards que porte mon chéri sur elle. Sa bisexualité et la mienne entraine des situations caucasses, branlant mon clito en même temps qu'elle masturbe mon compagnon de l'autre main. A table, nos discussions tournent souvent autour de nos histoires de cul, elle nous racontait qu'elle était toujours célibataire mais qu'elle fréquentait régulièrement les clubs échangistes en participant également à des soirée privée pour assouvir son désir de sexe. "Et toi ma chérie que s'est-il passé depuis notre dernière rencontre ?" me demanda t-elle. Je lui ai raconté que j'étais  en froid avec mon amant Jean Claude en ce moment et que je voyais maintenant plus souvent Doan qu'elle connaissait pour avoir baisé avec lui et ses copains. Mais aussi mes aventures de dogging à la sablonnière, qui sont parfois un peu risquées (voir Lieu d'exhibition pour couples libertins) mais aussi les autres fois où j'avais prise du plaisir avec des inconnus (voir Les sous bois réservent de bonnes surprises, Dogging en voiture et Dogging de nuit à la sablonnière.) J'avais mal fait de lui raconter tout cela, elle nous embêta toute la soirée pour que l'on y aille. Si bien que Bob lança d'un coup: "Habillez vous, nous y allons" Elle était si heureuse qu''elle sauta à son cou pour l'embrasser. Il était inutile de se vêtir d'avantage pour se déshabiller sur notre lieu d'exhib. J'ai  passé une seule veste au dessus de mon sous tif de mes bas et de ma jupe. J'ai également conseillé à Corine de retirer son string, en général dans ce genre d'exhibition il y a des voyeurs fétichismes qui collectionnent nos petites culottes et nous revenons souvent sans. Corine n'avait jamais pratiqué ce genre d'exhibition et elle m'harcelait de questions pour connaître comment cela se passait une fois sur place.Je lui ai répondu qu'elle verra bien. Avant d'arriver au parking, Bob s'arrêta et descendit de voiture en me disant:" Prends le volant ma chérie, je vous rejoins à pied pour mieux me méler aux voyeurs, ce sera plus facile pour moi de vous prendre en photo. Voir deux nanas arriver seules en voiture dans ce lieu d'exhib je pense que vous allez avoir du public si toutefois il y a du monde ce soir." Nous nous sommes garés de façon à voir ce qui se passait, il faisait nuit noire et l'on ne distinguait pas grand chose, mis à part ce que nous pensons être une voiture dans la pénombre au fond du parking."Il n'y a personne" commenta Corine "Attends un peu, j'ai une grande admiration pour ces voyeurs qui attendent des heures qu'un couple vienne s'exhiber ou faire l'amour devant eux sans toutefois savoir si leur attente sera récompensée." "ça bouge là bas" me dit Corine. Elle avait raison deux gars se dirigeaient vers nous. Nous nous sommes embrassés longuement jusqu'à ce qu'une torche éclaira l'intérieur de la voiture. Ma copine voulait ouvrir sa vitre, je lui ai dit d'attendre que Bob se soit mélé à eux au cas ou cela tournerait mal comme lors d'une précédante aventure ou j'avais eu un peu peur. J'ai ouvert la veste de ma coquine pour leur montrer que notre intention était de s'exhiber devant eux. Une autre torche s'éclaira de mon côté, trois autres hommes dont Bob en retrait se penchaient pour nous voir. Corine baissa sa vitre et des mains lui caressaient déjà les seins par dessus son soutien tif.

alt 

Un homme lui avait déjà baissé son soutien gorge en lui mettant les seins à l'air. Je me suis penchée sur elle en posant ma main dans son entre cuisse qu'elle écarta pour que je lui caresse la chatte. Je l'embrassais pendant qu'elle se faisait tripoter les seins, de sa main elle me touchait les tétons. La torche éclairait son minou pour voir son intimité.

alt

Corine voyait les voyeurs dont certains se pignolaient, elle ouvrit la vitre électrique de mon côté et comme j'étais à quatre pattes sur mon siège, une main souleva ma jupe pour me caresser ma foune toute lisse et cette situation commençait à me faire mouiller.

alt

Corine bascula et recula son siège en couchette et prenait un réel plaisir à se faire tripoter. J'ai pour ma part glissé entre ses cuisses pour aller lui sucer la chatte. Un homme avait ouvert la portière côté conducteur et il était rentré dans la voiture pour caresser lui aussi ma copine. Elle se laissait faire et fermait les yeux pour profiter pleinement du moment présent.

alt alt

Elle était devenue la star de la sablonnière, se laissant faire par toutes ces mains, tous ces doigts qui avaient pris possession de son corps dénudé. Les hommes lui doigtaient la chatte, lui pinçaient les tétons et je l'entendais gémir. Certains avaient quitté leur pantalon, d'autres l'avaient simplement baissé et de ses mains, elle masturbait deux colonnes à la fois. Pour ma part, je n'étais pas de reste, le voyeur qui avait pris ma place sur le siège conducteur pendant que j'avais la tête entre les jambes de Corine, s'était penché sur moi et s'interressait à ma petite pastille brune en m'y enfonçant son doigt. Il n'avait pas le bras assez long pour descendre plus bas de façon à pouvoir me tripoter la zézette.

alt alt

Au bout d'un moment j'ai voulu reprendre la place du conducteur, le mec s'est senti obligé de sortir de la voiture, en ouvrant la portière, le plafonnier de la voiture nous a éclairé toutes les deux et j'ai pu voir toutes les têtes de noeud en érection pointer vers nous. Parmis ces voyeurs aglutinés autour de la voiture, un gland ne m'était pas inconnu, c'était celui de Bob ce petit cochon se branlait aussi en nous matant. Corine décida de sortir de la voiture et fut aussitôt prise d'assaut par ses admirateurs qui se mirent à la serrer dans leur bras. J'avais peur que cela finisse en émeute comme une fois à la sablonnière, (voir Lieu d'exhibition pour couples  libertins.) j'ai allumé les phares de la voiture et je suis sortie à mon tour en faisant signe à Bob d'être vigilant si cela ne se passait pas bien et dans le respect des régles du voyeurisme. (Tout étant permis si la femme est consentante.) Il a pourtant du intervenir, un voyeur cherchait déjà embrocher ma copine par derrière sans protection.

alt alt

Nous nous sommes faites tripotailler de partout chacun essayant de nous glisser un doigt, de caresser un sein, de nous passer la main au cul ou de se faire sucer le bigorneau en plaçant leur bite sur nos lèvres. Nous nous sommes allongées sur le capot de la voiture, les deux garçons qui possédaient un préservatif ont même eu le droit de se glisser dans notre étui à quéquette. 

alt alt

Nous étions maintenant toutes les deux pratiquement nues et nous décidons pour satisfaire les autres voyeurs de se masturber et de nous tapisser le corps de leur sperme chaud pour assouvir leur désir de nous posséder. 

altalt altalt

Nous étions toutes les deux en tenue d'Eve au milieu de ces hommes qui remontaient leur pantalon et fermaient leur brayette pendant que nous essuyons leurs traces de copulation sur nos corps. Notre équipée nocturne se termina en prenant tous les trois ensemble notre bain, une coupe de champagne à la main et nous avons levée nos verres au succès de Corine dans haut lieu d'exhibition qu'est la sablonnière. 

Ps:Bob s'excuse de la mauvaise qualité de ses photos, c'était difficile de prendre sans flash de nuit avec un petit appareil de poche.

Quand à moi je vous fais de gros bisous coquins Kiss Kiss Chantal

Commentaires

pour Chantam

Jeanmimi | 12/05/2018, 07:12

Je suis impatient de voir ça ...Faites un, voire deux heureux !!!

bises

pour brubru88

chantal | 09/05/2018, 07:53

Je ne te remercierais jamais assez pour les gentils messages que tu me laisse mais aussi pour Bob qui est beaucoup pour mes aventures, déjà me laisser dans les bras d'autres hommes mais aussi pour les photos qui illustrent bien mes ébats et qui me permet de les partager avec vous.Bises coquines Chantal

pour Jean Michel

chantal | 09/05/2018, 07:47

Oui, nous pensons à mettre cela en oeuvre il faut que l'occasion se présente. Plus facile peut être avec le beau temps Mille bisous à toi Chantal

Re: Deux nanas pour la gaudriole

brubru88 | 08/05/2018, 11:17

Bonjour A Vous Deux .
Ton récits est toujours aussi exquis et il me font toujours autant durcir mon membre.Surtout que toi et Corinne vous êtes très belle et sexy malgré les photos ;).
Merci A Bob pour le mal qui se donne pour nous permettre de vous admirer .
Je vous souhaite une bonne journée et je suis impatient de lire vos prochaine histoire et qui sait si un jour vous passer dans les Vosges se sera un plaisir de vous rencontrer .
Bisous Coquins

toi

Jeanmimi | 07/05/2018, 17:37

toujours envie de te croiser ! Humm, grrrrr! avec les mains, la langue et le reste ...Tu penses à mon défi ?

bises et + encore

Commenter
 authimage
Rencontres Libertines et changiste}

Calendrier

« mai 2018 »
lu ma me je ve sa di
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Récemment…

Archives

Images aléatoires




Syndiquer


Blog Officiel NousLibertins.com | Clubs échangistes | Blog Libertin | FAQ |