moi, Chantal la libertine

chantal

Album(s) photo

Catégories

Liens

Deux noirs pour une blanche

Publié par chantal le 03 octobre 2012 à 07:45

J'attends de vous qui venez me mater et lire mes aventures amoureuses un petit commentaire pour me donner votre avis et partager avec moi vos sentiments pervers. Bises à tous Chantal

 alt

Deux noirs pour une blanche

Ce soir nous avons un rendez vous chez LOUKAS dans la banlieu de Marseille, d'habitude je ne connais pas ce qui m'attends mais je sais que je vais rencontrer un homme de couleur,  Bob m'en ayant parlé hier. D'ailleurs il est en train de le joindre par téléphone pour fixer les modalités de notre rencontre. Le rendez-vous est pris pour cet après midi à son appartement. Nous avons juste le temps de rejoindre notre lieu de rencontre et de déjeuner.

A quatorze heures pile nous annoncions notre arrivée à l'interphone du bâtiment, la porte s'ouvrît et nous montons au second étage par l'assenceur. Loukas vînt nous ouvrir, c'était un beau noir très athlétique qui me fît la bise comme s'il me connaissait depuis longtemps, il me tutoya aussitôt peût être pour me mettre à l'aise, c'est vrai que cette fois j'étais un peu stressée. Il nous pria d'entrer, j'étais un peu surprise de voir un autre noir assis sur le canapé. Loukas nous le présenta. Voici BORIS  c'est un ami à moi nous précisa t-il. Je pensais qu'il allait partir, mais Bob m'expliqua que ce matin il avait demandé au téléphone s'il n'avait pas un copain disponible et sympa pour cet après midi. Il était pas mal et paraissait plus relax que moi, deux au lieu d'un cela me mettait la pression, mais dans le fond de moi-même me procurait une certaine excitation et je sentais que je mouillais déjà le fond de ma petite culotte. C'est Boris que je trouvais le plus mignon, je vais pouvoir comparer si c'est vrai que les noirs les ont plus longues que les autres.

Les présentations faites, Loukas nous offrit le champagne à tout le monde pour fêter cette rencontre, cette partie de cul comme il disait. Une demi heure plus tard, il me montra la chambre en me disant de m'installer sur lit en attendant que mon compagnon leur fasse quelques mises au point. J'étais seule dans cette chambre un peu inquiète et je ne savais pas si je devais me mettre nue. Je décidais de garder ma petite robe noire pour leur garder la surprise de mes dessous et je me suis allongée en retirant mes chaussures sur le dessus de lit rouge. La porte s'ouvris enfin, les deux noirs habillés suivi de Bob entrérent un peu surpris de me voir dans cette tenue. Celui que je trouvais mignon vînt près de moi et m'embrassa sur la bouche en y mettant la langue. Je ne suis pas restée longtemps habillée le second laron avait descendu la fermeture éclair de ma robe et je me retrouvais en bas tenus par ma guêpière noire et blanche. Mes deux prétendants commencérent à enlever leurs vêtements et à genou sur le lit ils me prirent en sandwich pour m'embrasser. Boris enfonça sa langue dans ma bouche et comme il me plaisait avec son corps athlétique, je répondis à son baiser tout en le caressant. je matais leur sexe, de sacrés boudins comme on n'en trouve pas dans les magasins ou alors il faut les acheter d'une pièce chez le boucher. De quoi rassasier un appétit vorace et dire que je vais en avoir deux dans la bouche!! J'avais déjà saisi celui de Boris pour le sucer et de l'autre main je m'agrippais à la trique de Loukas.

Je commençais à prendre du plaisir avec quatre mains qui me caressaient, deux bouches qui m'embrassaient et surtout deux gourdins qui m'appartenaient pour ces quelques heures. Je me suis empalée sur la longue et grosse trique de mon admirateur pendant que Boris s'était mis au dessus de moi pour que je lui suce son membre qu'il entrait et sortait de ma bouche comme un esquimeau au chocolat.

alt 

Je me régalais à sucer cette grosse cerise noire. Je sentais la tête du sexe de Lukas s'enfoncer dans le mien. Il était gros et long et me procurait de vives sensations que je répercutais sur la queue que j'avais dans la bouche. Je ne sais pas si le gourdin que j'avais entre les cuisses était plus épais que celui de l'étalon que j'ai testé au cap, mais il était plus efficace. Je mouillais comme une salope, et cela rendais la pénétration de cette jeune et lisse aubergine beaucoup plus facilement.

alt 

 Ayant décalotté le sexe de Boris, je passais ma langue autour et sur cet énorme gland suçant la perle de sperme qui s'en échappait de temps en temps. Il était différent de tous ceux que j'avais goûté, laissant sur ma langue un petit goût épicé. Heureusement que Bob veillait à ce que mes fornicateurs me baisent avec un préservatif car j'étais incapable de me controler avec ces beaux black qui avaient pris possession de mon corps. Avec mes deux partenaires j'avais toujours deux de mes trous occupés par leur sexe. Je sentis le membre que j'avais dans la foufoune se libérer de sa semence et se retirer pour laisser la place au second, je pu voir en face de moi que c'était Boris qui était prêt à m'enfourcher, il avait placé son petit imperméable sur sa trique. Il me retourna comme une crêpe, avec ses bras de déménageur voulant me prendre par derrière, il me plaça en travers du lit. La tête dans le lit, je soulevais ma croupe et sans ménagement, il m'enfonça sa grosse bite toute excitée dans les chairs juteuses de mon abricot. Une fois qu'il fût bien à fond, je me suis mise à quatre pattes sur le lit pour prendre le sexe que Loukas me présentait dans la bouche, d'avoir éjaculé il ne bandait plus mais même au repos il était encore bien grand. D'une main je tripotais sa paire de testicules groupée dans son petit sac fripé comme un pruneau d'Agen et garni de petit poils noirs frisés. Je sentais déjà entre mes lèvres son membre grossir. La machine était bien huilée et je ne souffrais pas de cette grosse queue qui allait et venait le long de ma paroi vaginale au contraire elle m'excitait en glissant dans son étui. Je sentis la queue de Boris se secouer de spasmes répétés, il venait lui aussi de se libérer de sa semence. Je restais en position de levrette, c'était incroyable, ils venaient d'éjaculer et ils étaient de nouveau en érection. Loukas se glissa sous moi pour que je le suce tandis que Boris une nouvelle fois en érection se plaça derrière moi en m'écartant les fesses plaça son gland à l'entrée de mon petit trou et me sodomisa, c'était le plus mignon et le plus jeune des deux, il avait le sexe un peu moins gros que celui de son copain mais il était aussi le plus doux et sa pénétration en douceur ne me fît pas mal. Me tenant d'une main sous le ventre il m'aida à relever ma croupe pour m'introduire son membre plus profondément dans l'anus. Loukas avait profité de mon changement de position pour se glisser entiérement sous moi, je sentais son gland  chercher l'ouverture contre la fente de ma tirelire. Toute mouillée de cyprine, il n'eût aucun mal à me l'introduire entre les cuisses. J'étais en train de subir ma première double pénétration. Les mouvements de va et vient dans ma chatte et dans mon cul étaient alternés pendant que l'un se retirait l'autre entrait et inversement. Je sentais leur gland se croiser sur ma fine paroi vaginale et cela me procurait beaucoup de plaisir, je sentais ma mouille couler le long de mes jambes. Boris et Loukas lachérent pour la seconde fois leur sperme dans mes orifices en s'enfonçant au plus profond de mes entrailles dans un violent coup de rein qui me fît lacher un petit cri de douleur. Ils se retirèrent me laissant allongée sur le ventre, épuisée, je sentais ma cyprine couler sur le dessus de lit sans avoir la force de l'essuyer.

Loukas nétait pas content d'après Bob que son programme a été modifié, il me voulait pour lui seul aussi demain nous le retrouverons pour un autre rendez-vous chez lui, je gouterais une nouvelle fois à sa grosse quéquette. 

Je peux maintenant vous dire que ce n'est pas une légende, c'est vrai que les noirs ont une grosse quéquette, celles qui m'ont faites jouir aujourd'hui étaient toutes les deux de bonne dimension mais ce n'est pas pour cela que j'ai prise plus de plaisir que dans mes autres aventures. 

Bisous à tous Chantal

Rencontres Libertines et changiste}

Calendrier

« septembre 2018 »
lu ma me je ve sa di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Récemment…

Archives

Images aléatoires




Syndiquer


Blog Officiel NousLibertins.com | Clubs échangistes | Blog Libertin | FAQ |