moi, Chantal la libertine

chantal

Album(s) photo

Catégories

Liens

Couple libertin recherche cocufieur

Publié par chantal le 25 décembre 2013 à 14:53

Je suis sure que vous aimeriez être désigné pour passer une soirée avec moi mais vous êtes bien timide pour me le faire savoir alors laissez moi un petit commentaire pour que je connaisse vos goûts.

alt

Couple libertin recherche cocufieur

Nous avons mis une petite annonce  sur un site libertin pour rechercher un homme d'une quarantaine d'années pour satisfaire un phantasme que Bob à l'intention de réaliser avec moi. Il veut que je le fasse  cocu en sa présence, sans qu'il n'intervienne dans une relation avec un inconnu. Je n'ai pas très bien comprise ce désir puisque cela fait maintenant plus de deux ans que j'ai un amant régulier Jean Claude vient régulièrement chez nous et qu'il me baise en sa présence (voir Plaisirs de chair avec mon boy-friend ). Il m'a même vu être prise par plusieurs hommes ( voir Un trio pour mon anniversaire) et aussi par deux noirs ensemble.  (voir Deux noirs pour une blanche) Je lui ai donc poser une question qui me chagrinait. Pourquoi veux tu me voir baiser avec un nouvel inconnu alors que JC vient nous voir tous les mois pour faire une partie à trois,( voir Une nuit entre mes amants) il m'a même laissé seule une fois avec lui.(voir Retrouvailles avec mon amant au retour des vacances) Parce que chérie me répondit-il:"Il ne faut pas que notre couple tombe dans la routine et c'est cela que nous faisons actuellement, il nous faut de la nouveauté. JC est très gentil mais nous avons fait le tour des positions et de ce que nous pouvions faire à trois, cela n'enpêche pas que tu le gardes comme amant. Les autres aventures que tu as connues, se sont pratiquement toutes réalisées pendant nos vacances mis à part quelques exhibitions et pour ton anniversaire." C'était vrai, ce que mon partenaire disait, au début lorsque JC allait venir chez nous j'étais comme une jeune mariée toute tremblottante et excitée, me demandant comment m'habiller pour le surprendre, dans quels dessous il aimerais me voir pour lui faire plaisir, maintenant ce stess avait disparût, j'étais toujours contente d'être dans ses bras, de recevoir ses caresses et ses baisers mais la sensation de l'inconnu avait disparue. Je connaissais toutes ses envies, ses désirs, ses réactions, son corps dans tous ses détails et il en était de même pour lui. En rédigeant cette annonce avec Bob l'excitation de l'inconnu se faisait sentir entre mes cuisses. Debout à côté de mon amoureux, devant l'ordinateur mon compagnon passa sa main sous ma robe et me dit: " Tu vois que toi aussi cela t'excites" en sentant ma culotte s'humidifier. J'avais hâte de voir les réponses que nous allions recevoir. Le soir même notre boite mail regorgeait de messages, il y avait des réponses de toutes sortes, beaucoup ventaient leur attribut en nous laissant même une photo de leur sexe en érection. C'est une annonce  bien rédigée, sans vulgarités et avec un numéro de téléphone perso qui retînt notre attention. La personne se disait célibataire pouvant nous recevoir, habitant à une centaine de kilométres de chez nous et nous offrant le restaurant si notre rencontre était concluante. D'un regard complice ce fût cet inconnu que nous avons choisi d'un commun accord qui serait le nouveau élu pour cocufier mon compagnon. Un quart d'heure après le rendez vous était pris pour le samedi soir. 

La fin de semaine arriva enfin, il me tardait de connaître cette nouvelle rencontre. Comme à chacune de mes aventures, je retrouvais l'adrénaline qui montait en moi la sensation de peur de l'inconnu et l'excitation de la découverte. Bob en était bien conscient et je pense que c'est pour cela que son imagination trotte toujours  pour me trouver de nouvelles expériences sexuelles. Pour aller chez Patrick (c'était son prénom) mon inconnu d'un soir, j'avais revêtu une jupe blanche et un string de la même couleur, un corsage bleu transparent qui laissait voir le bout de mes tétons. Bob me demanda de prendre également une robe pour aller au restaurant et de quoi me refaire une beauté. Nous sommes partis assez tôt, ayant de la route à faire.

Deux heures après avoir cherché un petit peu nous sommes enfin devant la maison, après avoir sonné, la porte s'ouvrit sur un homme qui aurait pu être mon pére, un peu étonné tous les deux nous pensions que nous étions devant le papa de l'homme que nous devions rencontrer. Patrick nous dit-il en se présentant, nous nous sommes regardés Bob et moi d'un air interrogatif, puis Bob lui dit: " Ce n'était pas ce qui était indiqué dans notre annonce, nous cherchions un homme d'une quarantaine d'années " Oui je sais, répondit-il, j'en ai que trente de plus dit-il en souriant mais peut-être que je ne suis pas le genre de Madame chauve avec les temples grisonnantes à moins que je ne sois pas le cocufieur que Monsieur espérait pour sa dame ?" Nous nous sommes regardés une seconde fois et Bob lui répondit: "Non c'est vrai, pas tout à fait, mais nous avons fait cent kilométes pour venir au rendez-vous et nous n'avons pas envie d'avoir fait tout ce voyage pour rien." Alors entrez vous êtes les bienvenus surtout que Madame..."Chantal" lui répondis-je. Chantal est ravissante et c'est avec joie que je la découvrirais et lui caresserais son joli corps nu mais avant de passer aux choses sérieuses, je vais vous offir le champagne. Patrick  pris notre manteau et poussa un léger sifflement en apercevant ma poitrine au travers de mon corsage. Nous discutons un peu pour faire connaissance et convenir des régles de cette rencontre (préservatif obligatoire et prise de photos pendant l'acte sachant que Bob n'interviendra pas et assistera en temps que voyeur passif ).

Patrick ouvrit la porte de sa chambre en nous indiquant le chemin, il m'invita à m'allonger toute habillée sur le lit pendant que Bob s'installa dans un fauteuil dans un coin de la pièce. Notre beau parleur glissa ses deux mains sous ma jupe et attrapa mon string de chaque côté pour me le retirer. Puis il retira sa chemise, il était poilu de partout. S'allongeant sur moi il déboutonna mon corsage et se mît à me sucer un téton en me malaxant l'autre sein au travers le tissu transparent de mon chemisier. Remontant ma jupe jusqu'à la taille, Patrick s'agenouilla au pied du lit et plongea sa tête entre mes cuisses pour m'embrasser la cramouille qui s'humidifiait déjà (1). Le stress m'avait quitté et je voulais profiter de l'instant présent, ce vieux cochon me faisait vraiment du bien, il avait de l'expérience des vieux briscards pour me butiner le sexe, Il est arrivé à me branler et chatouiller le clitoris avec sa langue et ses lèvres expertes en réussissant à le faire bander, ce que peu d'homme sont arrivés à faire jusqu'à présent.

 alt

Cela m'a rappelé une aventure ou un inconnu m'avait faite jouir rien qu'en me suçant le clito.(voir Mourir de plaisir en branlant mon clito) Ses caresses buccales me donnaient des frissons à me mettre les poils des bras au garde à vous. Ses caresses étaient tellement douces et précises que j'ai écartées les cuisses en faisant le grand écart pour lui offrir ma vulve. 

  alt

C'est dommage que Patrick n'a pas insisté plus longtemps à me branler le clitoris avec sa langue, je commençais à sentir la jouissance monter dans le bas du ventre et il aurait pu m'envoyer au septième ciel. Il plaça son doigt dans ma fente écartelée, mais les sensations n'étaient plus les mêmes(2). Je le laissais faire pour qu'il s'excite en regardant mon bénitier tout mouillé, j'avais très envie qu'il me prenne maintenant. Me relevant du lit, je lui fîs tomber son pantalon en retirant sa ceinture, il portait un slip kangourou blanc qui me fît sourire, une main de chaque côté de son slip je lui ai descendu en bas des pieds comme il venait de me le faire avec mon string. Un peu ventripotant, il ne bandait pas vraiment aussi j'ai du lui faire une fellation pour le mettre en érection, poilu comme il était, je ne lui ai sucé que le gland n'aimant pas beaucoup les poils dans la bouche (4) . Je regrettais de ne pas avoir celle de mon compagnon qui est totalement lisse comme un sucre d'orge. Allongée de nouveau sur le lit, Patrick se mit sur moi après avoir enfilé une capote sur son sexe. J'ai dirigé de la main la tête de son jésus vers ma créche pour qu'il me l'enfonce devant mon compagnon qui immortalisait son cocufiage en prenant des photos. L'éjaculation fût rapide et précoce, je pris cela pour une délivrance, son poids m'écrasait et je n'étais pas assez concentrée pour prendre du plaisir. Patrick était bien meilleur suceur que baiseur mais je ne regrettais pas d'être venue, j'ai vécu un cunnilingus très agréable.

Bob est allé me chercher ma robe dans la voiture, pendant que je prenais ma douche et que je me préparais pour le restaurant. J'enfilais mon string ainsi qu'une robe blanche décolletée sans soutien gorge. Patrick était déjà prêt, c'est vrai qu'il n'avait pas besoin de se recoiffer avec sa boule à zéro. Bob nous amena au restaurant sur les indications de son cocufieur. La soirée fût très sympathique et agréable et pleines de questions (5). Patrick voulait nous revoir et demandait toutes les photos de la soirée, Bob lui refusa en lui proposant toute fois de nous prendre ensemble pour qu'il garde un bon souvenir de cette soirée. Discrétement dans le restaurant, je fis sortir mon sein de ma robe pour qu'il puisse  montrer cela à ses copains du club du troisième âge (6). Plus coquinement, il profita de la situation pour le prendre en main.

alt

Bob avait réussit son cocufiage bien que je pense qu'il aurait mieux aimé que je le fasse avec un homme plus jeune que ce septuagénaire et moi aussi, Ce fût cependant une soirée fort agréable qui m'a procurée beaucoup de sensations sur une zone particulièrement sensible et érogéne qu'est mon clitoris. et Patrick ne pensait certainement plus pouvoir baiser une jeune femme à son âge.

Les chiffres en rouges de cette aventure correspondent aux photos numérotées dans l'album "Couple libertin recherche cocufieur" 

Rencontres Libertines et changiste}

Calendrier

« décembre 2018 »
lu ma me je ve sa di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Récemment…

Archives

Images aléatoires




Syndiquer


Blog Officiel NousLibertins.com | Clubs échangistes | Blog Libertin | FAQ |