moi, Chantal la libertine

chantal

Album(s) photo

Catégories

Liens

Actrice porno pour une journée (première partie)

Publié par chantal le 02 février 2019 à 05:52

Nous avons décidé Bob et moi par les conseils d'un de mes fans d'accepter de réaliser un petit film porno dans lequel je serais l'actrice principale. Se sentir le centre d'intérêt et de se savoir regardé par des centaines d'hommes dont certains nous livrent leur sentiments et vous félicitent sur votre prestation vous réveille votre libido et j'invite tous ceux qui en ont déjà eu l'idée de concrétiser cela avec leur compagne c'est vraiment super et vive le sexe pour tous. Bisous  Chantal

alt

Actrice porno pour une journée (première partie)

Je ne sais pas si vous avez vu dans les commentaires "voir Un jeu pour pimenter notre vie de couple" j'ai été contacté par une équipe bien connu sur le web qui désirait tourner avec moi un petit clip porno qui me disait ceci:

Plutôt que de vous auto-filmer, profitez de ce service gratuit pour assouvir vos fantasmes exhibitionnistes en toute liberté. Vous garderez le souvenir de vos ébats sexuels avec la qualité qu'ils méritent. Le DVD du tournage vous est offert .Le caméraman s'entretient avec vous quelques semaines avant le jour J, afin de régler tous les détails : scénario, participants, lieux, horaires etc... Ensuite le tournage se déroule dans une ambiance festive et conviviale. Le respect mutuel et le désir de chacun sont les priorités. Avec votre autorisation, cette vidéo pourra être diffusée sur notre site à visage caché ou flouté selon vos souhaits. Expérimenté dans les domaines du documentaire, du film institutionnel et événementiel, notre caméraman met son "oeil", sa technique et son dynamisme à votre service...

Dans un premier temps Bob était interressé par cette proposition mais après réflexion et les déboires que nous avons connu avec une autre équipe (voir Les conséquences de poser nue dans une revue X.) nous n'avions pas répondu à cette annonce. C'est J mimi qui après nous avoir laissé un petit commentaire à la suite de celui que nous avions reçu nous a convaincu de prendre contact et de le faire. Ce sera une expérience inoubliable pour vous nous avait-il dit.

Bob téléphona pour prendre un rendez vous et mettre au point un petit scénario qui changerait de l'ordinaire. Nous nous sommes mis d'accord pour un viol collectif en l'absence de mon chéri avec quatre hommes, cette partie coquine se terminerait par un gang bang. Le jour J fut fixé et l'action se déroulerait dans notre appartement. 

C'est aujourd'hui que nous recevons toute l'équipe du film que je dois tourner avec eux. Pour la circonstance je suis allée faire une épilation totale de mon pubis et de ma raie des fesses, je suppose qu'il va y avoir des gros plans sur mon intimité bien qu'elle ne soit plus si intime que cela puisque tout le monde peut la voir sur mon blog.  Ils avaient demandés à Bob que je sois habillée d'une robe sexy que je ne mettais plus de façon à ce que cela fasse plus vrai lorsqu'ils me l'arracherons pour me violer, mais je n'en avais pas aussi mon compagnon eu l'idée de me vêtir qu'avec une bande de tissu noir qui ne cachait qu'une infime partie de mon corps, des bas et une petite culotte noire transparente qu'ils pouvaient arracher sans problème. J'ai dis à Bob que je n'étais pas d'accord de les attendre dans cette tenue provocante qui montrait déjà une bonne partie de mon anatomie, je remontais sans cesse la bandelette qui glissait sur ma peau laissant apparaître mes tétons.  " Ne stresse pas comme cela me dit-il, tu vas tourner dans un porno et les acteurs qui seront tes partenaires ont l'habitude de voir des femmes dans le plus simple appareil" 

alt

Quelques instants plus tard notre sonnette d'entrée retentit. Bob est allé leur ouvrir en les invitant à s'assoir dans notre salon. "En voila une bien jolie tenue" me dit l'un d'eux, je suppose que c'est Madame qui va être l'héroine et l'actrice principale de notre film?"" C'est bien cela répondit Bob, on s'en tiens au scénario qui est prévu""Est-ce que mes trois acteurs plaisent à ...comment c'est votre prénom déjà?""Chantal" Oui ils ne sont à ma convenance répondis-je. " Je pense que vous n'aurez pas l'occasion de vous en plaindre, ils sont bien membrés et vont vous donnez bien du plaisir aussi soyez détendu et laissez vous guider, ce ne sont que des prises de vue et ce qui n'est pas bon sera coupé au montage"

alt

Pendant que le caméraman faisait le tour de l'appartement avec Bob pour voir les lieux de tournage et les endroits pour installer ses projecteurs et son matériel, les autres en profitaient pour me poser des questions plus indiscrétes. " Ne vous en faites pas toutes vos pénétrations seront faites avec des protections, mais nous aimerions savoir ce que vous n'aimez pas en matière de sexe et jusqu'où nous pouvons aller.""Je n'aime pas beaucoup les doubles pénétrations bien que j'en ai déjà subit et de me faire fister à part cela je pense n'avoir pas d'autres tabous." "Alors nous allons commencer si notre caméraman à fini d'installer ses projecteurs pour vous mettre à l'aise, nous allons tous nous mettre à poil."

alt

Ils se déshabillèrent et leurs outils de travail était déjà déguainés prêt à m'envoyer une salve, un de mes partenaire entièrement nu m'avait prise dans ses bras pour me caresser, il voulait voir si je n'étais pas trop farouche, il prit ma main et me la déposa sur son sexe. Tout le monde était prêt et la première séquence fut de filmer Bob quittant l'appartement en disant:" Je te laisse ma chérie avec mes amis, je vais chercher des bières à l'épicerie d'en face je reviens de suite." A peine la porte fermée les trois accolytes me sautèrent dessus donnant l'impression de me violer en arrachant mon slip et les bandelettes de tissu qui remplaçaient la robe qu'ils devaient déchirer. Mon chéri qui n'avait fait que semblant de sortir assistait à la scène en me regardant me débattre entre les mains de mes trois agresseurs.

alt alt

Je devais à ce moment là hurler et mes cris devaient se transformer progressivement par des râles puis par des soupirs de plaisir. Chacun d'eux s'attelaient à caresser mon corps tout entier, mes seins, ma chatte, et mes fesses étaient très demandés. Un des acteurs avait entreprit de me butiner ma fleur si bien que même lorsque l'opérateur à crié "coupez" il restait scotché à embrasser mes grandes lèvres et à me titiller le pistil avec sa langue. 

alt alt

Je devait devenir de plus en plus entreprenante, c'était à moi maintenant de papouiller les garçons tout en faisant semblant de prendre du plaisir avec tous ces mâles qui m'entouraient. A tour de rôle je me suis mise à caresser leur sexe, de les branler, de leur sucer la bite tout en gémissant de plaisir car ils ne restaient pas inactifs.

alt alt

Mais n'étant pas de marbre, toutes ces caresses commençaient à m'exciter et il m'étais impossible maintenant de faire semblant, toutes ces mains qui palpaient mon corps dénudé, ma moule s'imprégnait de son jus et mes partenaires s'en sont rapidement aperçus en me caressant la cramouille et en me la doigtant. Je pensais à ce moment que j'allais y  passer mais ce n'était pas prévu dans le scénario, la première partie de notre film étant consacrée au viol, aux touches pipi et aux caresses coquines il n'y avait pas de pénétrations prévues pour le moment.

  alt alt

On demanda à Bob d'aller me chercher un godmichet si j'en possédais. (Bien sur que j'en avais ! toutes les femmes et même des hommes ont maintenant des jouets perso pour se donner du plaisir) Mon chéri devait se dévêtir à son tour et venir me branler le clito avec mon jouet devant mes partenaires comme s'il m'offrait à ses copains, tel un mari consentant. Et je savais que cela devait l'exciter beaucoup. Pour ma part j'étais heureuse de savoir qu'il sera lui aussi acteur de ce porno et que l'on le verra à mes côtés. On me demanda de bien écarter les cuisses pour que la caméra puisse prendre des gros plans de ma foufoune trempée de mouille.

alt

Le scénariste nous demanda de faire une pause le temps que notre caméraman change son éclairage de place et visionne ce qui venait d'être tourné pour voir s'il ne fallait pas refaire une scéne. j'étais enlacée dans les bras d'un des acteur et son collégue nous a prit en photo pour garder un souvenir de sa partenaire de ce clip porno. Bob en profita également pour me prendre avec chacun des acteurs.

alt 

Treize heures sonna et il était un peu tard pour se remettre au travail, nous décidons de faire notre pause repas. J'avais préparé un déjeuner rapide et nous nous sommes retrouvés nus tous ensemble autour de la table. Nos discussions allaient bon train toutes basées sur le sexe.  

alt

Le scénariste nous avisa que la suite des prises de vue de cet après midi se feront dans la chambre et que cette fois il y aurait pénétration. S'adressant à ses acteurs il leur dit: "Je compte sur vous les garçons pour que Madame ne soit pas obligée de stimuler " " Pas de problème vous voyez bien que nous sommes en forme " répondit l'un d'eux en montrant son sexe en érection. Ensuite les acteurs  racontèrent les situations cosasses et insolites  qu'ils avaient vécus en tournant chez certains couples. L'ambiance était des plus chaude dans un bon esprit de franche rigolade.

La seconde partie du tournage de ce clip vidéo se trouve dans "Actrice porno pour une journée (seconde partie)". Bises coquines à  tous Kiss Kiss et régalez vous Wink à bientôt Chantal



Actrice porno pour une journée (seconde partie)

Publié par chantal le 01 février 2019 à 12:15

Avec cette deuxième partie de mon aventure,vous allez partager avec moi ce qui se cache derrière un film porno ou vous pourrez partager avec les acteurs votre épouse ou votre compagne dans une atmosphére plus que coquine et dans laquelle vous serez le centre des intérêts et l'objet de convoitise des mâles qui vous entourent. Si l'histoire de mon petit film vous plait n'hésitez pas un seul instant pour devenir tous les deux de vrais acteurs pornos pour votre plaisir. Bisous Chantal 

alt

Actrice porno pour une journée (seconde partie)

Nous avons repris le cours de notre film en début d'après midi, cette fois l'action doit se passer dans notre chambre après une petite mise en condition de mes partenaires que je me suis mise à branler et à sucer chacun d'eux pour les faire bander, la pause repas ayant fait retomber leur ardeurs, il ne m'a pas fallut leur faire de longues préliminaires avant de passer à l'acte. Le caméraman se rappela à nous en disant:" Bon les gars, je sais que Madame suce bien mais nous avons un film à terminer" Sur ces recommandations nous sommes passés sur notre lit conjugal sur lequel je me suis allongée.

alt

Un premier partenaire s'approcha de moi pour m'offrir son sexe et l'on m'a filmé avec sa bite dans la bouche en gros plan pendant que les deux autres avaient pris place sur le lit, dont l'un profitant que mes cuisses soient grandes ouvertes pour me caressait mon jardin secret en se masturbant mon clito. 

alt alt

Nous étions tous au top, les hommes avaient retrouvé leur virilité et moi j'avais la chatte qui était prête à les recevoir l'un après l'autre. D'ailleurs je pense que nous allons tourner les scènes de pénétration car chacun des hommes était en train de dérouler un préservatif sur le manche de leur outil de travail. Je me suis mise à califourchon sur le mâle qui avait ma préférence pour faire glisser sa verge dans ma cheminée pour la faire ramoner, bien que je savais qu'ils allaient tous y passer. Pendant ce temps un autre me préparait l'oignon en y glissant son doigt enduit de lubrifiant. N'aimant pas me faire prendre en double je me suis retirée de mon premier partenaire avant de me faire sodomiser.

alt alt

Les pénétrations vaginales et anales se sont succédées avec chacun des acteurs qui tour à tour m'ont prise en levrette. Aucun d'eux en professionnel n'avait larqué leur semences, se retirant avant d'éjaculer pour pouvoir continuer à bander tout au long de ce petit film. Cela me laissait un peu sur ma faim en regrettant la queue de Doan qui était capable de me contenter jusqu'à trois fois de suite. (voir  Du virtuel au réel avec Doan et L'inoubliable et l'irrésistible braquemart de Doan.)

altalt

Je fus prise dans toutes les positions, Du cheval à bascule au Nirvana en passant par la position de l'Indra, du triangle lumineux, de la position de la pieuvre à celle de la cuillère ou du grand X et j'en passe, chacun de mes partenaires me prenant dans la position qu'il affectionnait. J'ai d'ailleurs apprise des positions que je ne connaissais pas bien que mon black préféré m'en avait déjà fait découvrir pas mal. (voir Séance de kamasutra avec Doan )

alt

Le plus doué et le mieux membré des trois s'attela à m'enfoncer mon gode en entier dans le fion avant de me repiquer son poireau dans les chairs de ma crapouillette déjà labourées par ses comparses. Cela ressemblait beaucoup à une double introduction, mais les vibrations de mon jouet dans l'anus et le va et vient de son soldat au garde à vous dans ma guérite me procurait un plaisir intense difficile à définir mais qui m'aurait faite partir au septième ciel si l'action avait durée plus longtemps. (voir C'est la fête aux petits trous et Plaisirs perso avec mon sex-toy.)

alt  alt

Le caméraman avait posé un de ses appareils photo sur un trépied qui nous flaschait à interval régulier. Il me présenta à son tour son colosse pour que je lui suce le tuyau avec mes lèvres. Bob était devenu le chef opérateur, il avait prit les commandes de la caméra en faisant les gros plans des membres virils qui visitaient les cavités intimes de sa compagne avec un certain plaisir.

alt  alt

Le film avait changé de ton, les protagonistes actionnaient des coupsde rein de plus en plus rapides et des grossièretés fusaient à mon égard. "Je vais t'en mettre plein le cul salope" " Si tu aimes la bite, sale garce nous allons t'en donner" "Nous allons te baiser à la chaine" " Espèce de putain, on va te remplir ton trou à bites " Des propos obscénes que d'ordinaire mon compagnon n'aurait jamais accepté que l'on me dise, mais là je ne sais pas si c'est parce qu'il savait que c'était pour les besoins du film ou parce qu'il avait reçu un petit grade en devenant notre caméraman, il acceptait que l'on me lance toutes ces obsénités. " Regardes trainée ton cocu, qui se régale de te voir baiser par ses copains" " Ouvre la bouche pétasse que l'on te donne ton sirop pour la toux". Ils avaient tous retiré leur petit capuchon et se masturbaient au dessus de mon visage, des jets de sperme puissants me tapissaient le visage, leur sauce blanche giclait entre mes lèvres, ils me glissaient leur bite toute dégoulinante dans la bouche m'obligeant à avaler leur liqueur d'homme.(voir Une friandise qui m'éclate en bouche.)

alt altalt

Le film était dans la boite il ne restait plus qu'à le monter. Nous nous sommes tous retrouvés dans le salon pour fêter la fin du tournage comme il se doit. La direction nous avait offert le champagne que nous avons bu tous ensemble nus comme des vers. Une complicité entre nous s'était installée et ma nudité ne me posait plus aucun problème, ma gène du début avait complétement disparue et c'est même dans les bras de mes partenaires de tournage que je trinquais. Je ne prêtais plus attention aux mains baladeuses qui me caressaient le corps et moi même je leur tripotais leurs bijoux de famille. J'avais prise mon rôle au sérieux et j'avais l'impression de faire partie intégrante de l'équipe du film. Si bien que le caméraman qui vérifiait les prises de vue de mon compagnon me demanda:" Si cela vous interresse d'intégrer notre équipe, nous manquons de femmes pour tourner certaines vidéos dans toute la France, faites le nous savoir j'appuirais votre candidature auprès de la direction. Certaines personnes nous demandent de tourner des scènes de cul en gouinant leur épouse avec une autre ou de faire une vidéo pour échanger leur mari avec une actrice pendant que leur épouse prends du plaisir avec l'un de nous."

alt alt  alt

Nous nous sommes dit au revoir avec pour eux d'avoir le plaisir de tourner une seconde vidéo avec nous sur un autre thème quand nous en aurons envie. Nos voisins nous ont demandés pourquoi nous avions eu la visite de la télé? pour toutes réponses nous leur avons seulement dit qu'ils faisaient un reportage sur le travail de Bob, sans s'étaler sur la question. Un mois plus tard nous avons reçu le DVD en version originale de notre film avec une lettre de remerciement et un exemplaire que nous devions signer tous les deux pour donner notre consentement pour diffuser notre vidéo sur leur site. Nous avons accepté mais en visage flouté pour garder notre anonimat (travail oblige)  ce qui n'enlève rien au charme de la vidéo. L'histoire du film a mis en valeur un mari consentant qui est trompé par sa femme avec ses copains, d'ailleurs on peut le voir assister aux scénes de baise de son épouse avec plusieurs des acteurs en y participant simplement en se branlant comme simple voyeur.(C'est un peu l'histoire de notre vie qui se passe en réalité que nous avons voulu vous montrer et vous faire participer) (voir Mon chéri est candauliste)

Si le récit avec photos que j'ai faite sur mon blog de cette aventure vous convient, je vous fais plein de bisous coquins Kiss Kiss Sinon vous pourrez toujours pour les plus coquins aller me voir lorsque notre vidéo sera diffusée sur le site Wink Chantal

Rencontres Libertines et changiste}

Calendrier

« mars 2019 »
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Récemment…

Archives

Images aléatoires




Syndiquer


Blog Officiel NousLibertins.com | Clubs échangistes | Blog Libertin | FAQ |